Julie Cornély : « Toutes les personnes avec qui j’ai travaillé ont d’une manière ou d’une autre influencé ma carrière »

Interviews
TAILLE DU TEXTE

C’est depuis 2017 que Julie Cornély est chez De Gaulle Fleurance & Associés, intervenant principalement en fusions-acquisitions, en droit des sociétés et restructurations complexes. Après déjà 3 et demi au sein du cabinet, elle est cooptée associé.

Selon vous, qu'est-ce qui a présidé à votre cooptation ?

La Société De Gaulle Fleurance & Associés a pour ADN le caractère indépendant, transversal et entrepreneurial de notre profession. La structuration atypique de notre Société, construite autour de deux pôles, structurels et opérationnels, permettant d’être au plus proche des attentes de nos clients, offre la possibilité de proposer nos compétences à l’ensemble des associés de la structure et de ne pas rester cantonné au sein d’une équipe figée. Cette approche permet de multiplier les expériences, d’étendre vos champs de compétence et d’évoluer de manière à la fois autonome et soudée. Il convient donc à mon sens d’être polyvalente, motivée, curieuse et à l’écoute, pour évoluer au sein de De Gaulle Fleurance & Associés, ce qui je pense sont les qualités qui ont présidé à ma cooptation. A cela s’ajoute la volonté affichée de féminiser ce secteur qu’est le « M&A » qui reste encore aujourd’hui très masculin dans la profession.

Pouvez-vous nous décrire votre parcours ?

J’ai débuté en 2004 au sein du bureau de Lille de Landwell & Associés (aujourd’hui PwC Avocats) où j’ai exercé environ 4 ans dans le domaine des Fusions / Acquisitions. Je suis ensuite revenue à Paris en 2008 pour rejoindre le Cabinet Reed Smith pendant un peu plus de 3 ans et étendre ma palette de compétences en intervenant également en Private Equity. J’ai ensuite suivi un de leurs associés pour rejoindre le Cabinet Altana en 2011 et renforcer leur pratique Fusions / Acquisitions, expérience qui durera 5 ans. Puis après un court retour au sein du Cabinet Reed Smith, j’ai rejoint la Société De Gaulle Fleurance & Associés où j’exerce depuis maintenant 3 ans et demi.

Qui a le plus influencé votre carrière ?

Il est difficile de répondre à cette question car toutes les personnes avec qui j’ai travaillé ont d’une manière ou d’une autre influencé ma carrière et ont contribué à ce que je sois aujourd’hui cooptée associée.

Chez De Gaulle Fleurance & Associés, Henri-Nicolas Fleurance, Louis De Gaulle et Sylvie Perrin ainsi que d’autres associés de notre société m’ont très vite confié une partie de leurs dossiers de fusions-acquisitions et m’ont permis de mettre en pratique l’ensemble de mes acquis et développer mon activité, en toute confiance et autonomie ce qui est rare.

Quel est votre meilleur souvenir dans votre carrière ?

Il m’est impossible de citer un unique meilleur souvenir à ce jour tant mon parcours et notre activité sont variés. L’aboutissement des opérations quand elles ont été particulièrement complexes est toujours un moment fort. Mais surtout, mes meilleurs souvenirs sont dans les moments partagés entre collègues car il ne faut pas oublier que notre succès individuel est le résultat d’un travail avant tout collaboratif et collectif qui implique toute la chaine des intervenants, des associés aux collaborateurs et aux services dits « supports ». Ainsi, j’ai fait de nombreuses rencontres qui m’ont particulièrement marquée et certaines sont mêmes devenues avec le temps de réelles amitiés durables.

Qui conseillez-vous ?

J’ai développé ces dernières années, notamment au sein de De Gaulle Fleurance & Associés, une pratique approfondie dans le domaine des énergies renouvelables. J’accompagne ainsi dans ce secteur l’ensemble des intervenants que ce soient les développeurs, les équipementiers, les fonds d’investissement, les banques ou tout simplement des industriels souhaitant renforcer leur positionnement dans ce domaine soit par des acquisitions, des cessions ou encore la mise en place de partenariats. La clientèle est à forte dominante étrangère ce qui me réjouit ayant moi-même grandi à l’étranger, aux Etats-Unis en particulier.

Je n’ai pas pour autant délaissé mes autres secteurs d’intervention où j’accompagne plus particulièrement des industriels dans le secteur des services ou encore de l’équipement ou de la fabrication. Mes interventions pour ces clients se concentrent ces dernières années sur leurs opérations de croissance externe ou de restructuration interne.

Propos recueillis par Arnaud Dumourier (@adumourier  

L'annuaire du Monde du Droit

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.