Gibson Dunn conseille Jennyfer dans le cadre de la relance de l’entreprise avec l’entrée d’un nouvel investisseur

Deals
Outils
TAILLE DU TEXTE

L’équipe restructuring de Gibson Dunn à Paris a conseillé Stock J Boutique Jennyfer («Jennyfer»), spécialiste français des vêtements femme, ado et fille, dans le cadre de son plan de continuation adopté le 13 juin 2024 par le tribunal de commerce de Bobigny.

Le Tribunal a fait usage du nouveau régime des plans à classes de parties affectées. Il a adopté le plan de continuation grâce aux votes favorables de onze classes de créanciers sur les douze appelées à se prononcer et à une application forcée interclasses de ce plan.

L’enseigne reçoit le soutien d’un nouvel investisseur alors que le consortium d’actionnaires sortant va céder le contrôle et que la direction générale est désormais assumée par Yann Pasco avec l’appui de Jean-Charles Gaume, DG adjoint.

Les administrateurs judiciaires ayant élaboré le plan étaient la SELAS BL & Associés (Maxime Langet) et FHBX (Charlotte Fort, Hélène Bourbouloux, Alicia Alves). Le plan a reçu l’avis favorable des mandataires judiciaires (Patrick Legras de Grandcourt et Nicolas Soinne).

L’investisseur était conseillé par PDGB (Roy Arakelian), les managers de l’enseigne par FTPA (Fabrice Lorvo, François-Xavier Beauvisage).

Eight advisory (Xavier Bailly, Sarah Aniel, Charlotte Feltz) est intervenu comme conseil financier de Jennyfer.

L’équipe Gibson Dunn était composée de Jean-Pierre Farges, Pierre-Emmanuel Fender, associés, et David Hania, collaborateur, sur les aspects restructuring, et de Nataline Fleury, associée, accompagnée de Charline Cosmao, Of Counsel, sur les aspects de droit social.


Lex Inside - L’actualité juridique - Émission du 12 juillet 2024 :

Lex Inside - L’actualité juridique - Émission du 9 juillet 2024 :

Lex Inside - L’actualité juridique - Émission du 4 juillet 2024 :