Orrick conseille Antin Infrastructure Partners pour son entrée au capital de Power Dot et le déploiement d’un investissement de 150 millions d’euros

Deals
Outils
TAILLE DU TEXTE

Orrick conseille Antin Infrastructure Partners dans le cadre de son entrée au capital de Power Dot, un des leaders européens de l’installation et l’exploitation de bornes de recharge rapide pour véhicules électriques.

Cet investissement, qui sera déployé dans le cadre de la stratégie NextGen d'Antin, donnera au fonds une position de co-contrôle dans l'entreprise actuellement détenue par Grupo Arie et les fondateurs de Power Dot.

Lancé en 2018 et déjà présent dans plusieurs pays d'Europe, le groupe Power Dot compte actuellement 5,000 points de recharge sur des parkings de magasins et d'hôtels. Depuis la mise en exploitation, les chargeurs de Power Dot ont alimenté plus de 26 millions de kilomètres parcourus en véhicules électriques, contribuant par son activité à l’objectif européen de réduction des gaz à effet de serre de 90% d’ici 2050.

Dans le cadre de cette opération, Antin Infrastructure Partners est conseillée en France par Orrick avec une équipe composée de Patrick Tardivy, associé et Gergana Rodriguez Bacarreza, of counsel, accompagnés de Paul Bignebat et Juliette Ritouret, sur les aspects corporate ; Malik Idri, associé, et Maxence Jonvel, sur les aspects de droit de la concurrence ; Geoffroy Berthon, associé, accompagné de Janina Dahmouh et Carole Schertzinger, sur les aspects de droit public.

Sont également intervenus aux côtés d’Antin les cabinets Albuquerque Almeida au Portugal, Buigas en Espagne, et Drzewiecki, Tomaszek i Wspólnicy Sp.j. en Pologne.

Le projet d’investissement, conditionné à l’obtention des autorisations habituelles des autorités de la concurrence, sera déployé progressivement avec une première tranche prévue pour la fin du deuxième trimestre ou le début du troisième trimestre de 2022.

L'annuaire du Monde du Droit