Pendant le confinement, les huissiers de justice continuent les ventes aux enchères... en ligne

Commissaires de justice
Outils
TAILLE DU TEXTE

Les huissiers de justice se sont adaptés au confinement. Ils ont fermé leurs salles des ventes au public mais poursuivent leur activité de ventes aux enchères via internet... avec des acheteurs devant leurs écrans.

La première vente nationale dématérialisée de vins et spiritueux aura lieu le 22 avril prochain sur le réseau Drouotlive et dans la salle des ventes de Bar-le-Duc à huis-clos par l’huissier de justice en charge de la vente.

Pour la première fois, le groupement des huissiers de justice officiers vendeurs et son partenaire DrouotLive, organisent des ventes aux enchères online nationales pendant la durée du confinement. Ils vont débuter ces ventes dématérialisées par une vente de vins et spiritueux. Cette vente aura lieu le 22 avril prochain avec 623 lots provenant de tout le territoire français. Les lots sont mis en ligne par DrouotLive et la vente est ensuite effectuée par l’huissier de justice à huis clos dans la salle des ventes de Bar-Le-Duc.

Pour Régis Cappelaere, président du groupement national des officiers vendeurs « Le confinement a été un véritable déclic pour nous dans la conception et la philosophie de certaines typologies de ventes. Le confinement empêche les déplacements et nous interdit de réunir du public. Cela rend impossibles les ventes aux enchères classiques. Il questionne notre modèle traditionnel qui consiste à déplacer les objets pour les réunir dans un lieu physique unique, où se déroule la vente aux enchères. Le numérique nous libère de ces contraintes. Les ventes online nous permettent de récupérer des lots sur tout le territoire, sans les déplacer, et donc de limiter l’empreinte carbone ».

Le principe est simple :

- les études d’huissier de justice qui souhaitent participer à la vente s’inscrivent, avec les lots qui leur ont été confiés par leurs clients ;

- les lots sont expertisés ; avec l’accord du vendeur, le lot est intégré au catalogue.

- tout le processus de vente vente est réalisé par un huissier de justice habilité à réaliser les ventes volontaires, au sein de son office ;

- Drouotlive met les lots en ligne pour la vente et met en place l’infrastructure technique

- L’huissier de justice vendeur, à huis clos, au sein de son office, se charge de la vente comme il le fait d’habitude : les acheteurs sont au téléphone, sur Drouotlive ou ont transmis des mandats à l’étude pour enchérir (comme pour une vente classique en salle).

- Si le lot n’est pas vendu au prix souhaité, le vendeur récupère son lot.

Régis Cappeleare précise : « Nous sommes persuadés que cette méthode, à la fois mutualiste, respectueuse des territoires et de l’environnement et fondée sur le digital, offre de réelles opportunités pour plusieurs types d’objets (vins, bijoux, véhicules) ».

Cette opération est rendue possible avec le concours de Drouot Digital et le soutien de la Chambre nationale des commissaires de justice - Section huissiers de Justice.

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.