UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

Divorce : détermination de la date d'appréciation de la demande de prestation compensatoire

Famille
Outils
TAILLE DU TEXTE

Pour déterminer la date d'appréciation de la demande de prestation compensatoire, le juge doit prendre en compte la date à laquelle la décision prononçant le divorce a acquis force de chose jugée.

Dans un arrêt du 24 août 2016, la cour d'appel de Saint-Denis de la Réunion a rejeté la demande de prestation compensatoire d'un ex-époux, après un jugement ayant prononcé son divorce.En effet, elle a énoncé que le juge doit apprécier l'existence d'une disparité dans les conditions de vie respectives des époux en se plaçant au jour du divorce en tenant compte d'un avenir prévisible et retient que, faute pour les parties d'apporter les éléments suffisants, l'existence d'une telle disparité n'est pas établie. Le 16 janvier 2019, la Cour de cassation casse et annule l'arrêt rendu par les juges du fond sur ce (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne