Baker McKenzie lance « StopContrat? »

Vie des cabinets
Outils
TAILLE DU TEXTE

Pour aider les entreprises à appliquer les articles 4 et 5 de l’Ordonnance du 25 mars 2020 relative à la prorogation des délais contractuels en période d’état d’urgence sanitaire, Baker McKenzie lance sa nouvelle plateforme web « StopContrat? ».

Fruit de la collaboration des équipes ITC de Baker McKenzie Paris et Innovation, basée dans le Centre d’Excellence Baker McKenzie de Belfast, et de la technologie Bryter, la plateforme est accessible à tous, gratuitement, sur ordinateur comme sur smartphone. 

Facile d’utilisation, « StopContrat? » permet d'appliquer les articles 4 et 5 de l’Ordonnance du 25 mars 2020 et de déterminer avec précision la date jusqu’à laquelle certains délais contractuels seront, le cas échéant, prorogés. Cette approche pragmatique confirme la capacité du cabinet à appréhender concrètement les enjeux clés pour les entreprises et s’inscrit dans sa politique d’innovation qui vise à repenser la façon dont les avocats répondent aux problématiques de leurs clients.

 « Il nous est apparu pertinent de développer une solution concrète afin d'aider les entreprises à déterminer, le plus rapidement et précisément possible, l'impact de la période d'urgence sanitaire sur leurs délais contractuels. Il nous semble essentiel de mettre à disposition des entreprises des outils pour leur permettre de gagner du temps, tout en les accompagnant au quotidien afin de leur apporter les réponses qu’elles attendent et de les aider à faire face à une situation particulièrement complexe. Bien entendu, notre plateforme ne dispense pas de recourir aux services de juristes ou avocats car le droit ne s’arrête pas à un résultat mathématique. » explique Laurent Szuskin, avocat associé et co-responsable de la pratique ITC chez Baker McKenzie Paris.

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.