Closd lève 600.000 euros pour accélérer son développement en Europe

Legaltech
Outils
TAILLE DU TEXTE

La legaltech Closd spécialisée dans la gestion des opérations juridiques lève 600.000 euros auprès de business angels des secteurs du droit et de la tech. La jeune pousse offre 1 mois d’utilisation pour aider les cabinets d’avocats et entreprises à traverser la crise du Coronavirus.

Créée par d’anciens avocats d’affaires, Closd simplifie, digitalise et sécurise la pratique des avocats, des juristes et de leurs clients grâce à une plateforme de gestion d’opérations juridiques collaborative. Elle permet de gérer facilement ses opérations de bout en bout (data room, gestion du workflow, closing électronique, bibles et archivage) en offrant à ses interlocuteurs une nouvelle expérience 100% numérique sur une interface intuitive.

Elle lève aujourd’hui 600.000 euros auprès d’investisseurs des milieux du droit et de la technologie, notamment Eric Larchevêque, cofondateur de Ledger, le cabinet espagnol Cuatrecasas et les cabinets français LPA-CGR et Orion. Ce financement va permettre à Closd d’accélérer sa croissance en France et en Europe ainsi que le développement de nouvelles fonctionnalités.

Dix-huit mois après sa création, Closd accompagne plus de 70 cabinets d’avocats et entreprises de 4 pays dans la réalisation de leurs opérations juridiques. La plateforme compte plus de 5.000 utilisateurs qui ont réalisé plus de 800 opérations de tous types (corporate, finance, immobilier, contrats commerciaux, contentieux, etc.). Son ambition est de transformer les pratiques pour créer un nouveau standard de marché pour la gestion et la réalisation des opérations juridiques et devenir la plateforme de référence de gestion des opérations juridiques au niveau européen.

Dans le contexte de l’épidémie de Covid-19, Closd tient à être solidaire des entreprises afin que l’activité économique ne soit pas mise à l’arrêt. De ce fait, pour permettre aux avocats et aux entreprises de s’organiser rapidement face à la crise, Closd offre 1 mois d’utilisation à tous les cabinets d’avocats et entreprises qui souhaiteraient bénéficier du service.

« Nous sommes heureux et fiers d’avoir finalisé cette levée de fonds auprès de personnes qui nous apportent une vraie expertise, juridique et technologique, en plus du financement.Nous allons ensemble transformer la façon dont les entreprises font des deals. Il est désormais indispensable de digitaliser et d’automatiser ces opérations qui sont d’une importance capitale pour les entreprises et de permettre aux conseils juridiques de se concentrer sur leur expertise plutôt que sur le process » indique Grégoire Debit, Président de Closd.

« Dans ces circonstances, il nous paraît normal d’être solidaires en proposant notre solution gratuitement à ceux qui en auraient besoin. Nous souhaitons que l’activité perdure autant que possible et Closd peut être utile pour cela puisque les opérations peuvent être réalisées de façon totalement dématérialisée » ajoute Nathaniel Merino, directeur général.

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.