Optical Center : la sanction de la Cnil était disproportionnée

Protection de la vie privée
Outils
TAILLE DU TEXTE

Le Conseil d’Etat réduit la sanction pécuniaire infligée à la société Optical Center en considération de la célérité avec laquelle la société a remédié au défaut de sécurisation de son site internet.

Par une délibération du 7 mai 2018, la formation restreinte de la Commission nationale de l'informatique et des libertés (Cnil) a prononcé une sanction pécuniaire d’un montant de 250.000 € à l'encontre de la société Optical Center, estimant que celle-ci avait manqué à son obligation de sécurité des données personnelles, en méconnaissance de l’article 34 de la loi Informatique et Libertés.En l’espèce, le site www.optical-center.fr n’intégrait pas de fonctionnalité permettant de vérifier qu’un client est bien connecté à son espace personnel ("espace client") avant de lui (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne
Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.