TUE : le halloumi conserve son AOP

Propriété intellectuelle / industrielle
Outils
TAILLE DU TEXTE

Le Tribunal de l'Union européenne rejette le recours formé contre l’enregistrement de la dénomination "Halloumi" en tant qu’appellation d’origine protégée.

En avril 2021, à la demande des autorités chypriotes, la Commission européenne a enregistré la dénomination "Χαλλούμι" (Halloumi)/"Hellim" en tant qu’appellation d’origine protégée (AOP). Cet enregistrement a été contesté devant le Tribunal de l'Union européenne (TUE) Dans un arrêt du 21 février 2024 (affaire T-361/21), le TUE indique que la Commission n’était pas tenue de vérifier si la méthode d’obtention du produit, décrite dans la demande d’enregistrement en tant qu'AOP, était conforme à une norme de production nationale préexistante. En l'espèce, la demande d’enregistrement n'était pas en conflit avec la (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne
Lex Inside du 23 avril 2024 :

Lex Inside du 18 avril 2024 :

Lex Inside du 15 avril 2024 :