UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

Charlotte Damiano : « J'ai choisi Hogan Lovells pour son approche sectorielle reconnue sur le marché, notamment en produits de santé »

Interviews
Outils
TAILLE DU TEXTE

Le Monde du Droit a interrogé Charlotte Damiano, nouvelle associée en Global Regulatory spécialisée en produits de santé chez Hogan Lovells

Pourquoi avez-vous décidé de rejoindre Hogan Lovells ?

J'ai choisi Hogan Lovells pour son approche sectorielle reconnue sur le marché, notamment en produits de santé. Je travaille aux côtés de Cécile Derycke, associée en Contentieux et Mikael Salmela, associé en Droit Commercial & Contrats et Affaires Réglementaires, tous deux co-responsables du groupe Life Sciences à Paris. Ils interviennent pour de nombreux acteurs de ce secteur. En associant nos compétences, nous allons pouvoir élargir l'offre que nous proposons à nos clients.

Pouvez-vous nous décrire votre parcours ?

Après l'obtention de mon DEA en Economie et Droit des Affaires et du Barreau de Paris, j'ai commencé ma carrière chez DLA Piper avant de rejoindre Dentons en 2011. Puis j'ai intégré le cabinet Simmons & Simmons où je suis restée pendant six ans.

Qui a le plus influencé votre carrière ?

L'associé avec qui j'ai commencé ma carrière et qui m'a initiée au secteur de la santé. Mes amis et proches conseillers, des personnes admirables et bienveillantes, m'ont également aidé à prendre des décisions à certains moments clés de ma carrière.

Quel est votre meilleur souvenir dans votre carrière ?

L'issue favorable d'un dossier d'arbitrage international entre deux laboratoires pharmaceutiques, originaires de deux pays aux coutumes et codes très différents, et la reconnaissance témoignée par le client.

Quels sont vos domaines de compétences et qui conseillez-vous ?

Je suis spécialisée dans la régulation financière des médicaments et des produits de santé. J'assiste mes clients, des acteurs majeurs de l'industrie pharmaceutique, lors de leurs contentieux fiscaux et de sécurité sociale qui sont propres à ce secteur. J'interviens également dans les problématiques de prix et de remboursement des médicaments et des dispositifs médicaux, et plus généralement dans l'accès au marché y compris dans le cadre de litiges contre les autorités françaises de la santé.

Quelles sont, selon vous, les actualités marquantes de ces dernières semaines dans ces secteurs d'activité ?

Plusieurs acteurs majeurs de la santé sont en train de procéder à un recentrage de leurs activités. Nous suivons également de près les innovations en matière de santé qui devraient révolutionner certaines pathologies, notamment dans leur accès au marché.

Quels sont vos objectifs pour ce cabinet ?

Je suis la première associée de Hogan Lovells à Paris de la pratique Global Regulatory. J'ai rejoint le bureau avec une collaboratrice senior, Jennifer Bessi avec qui je travaille depuis longtemps. Ma volonté de poursuivre le développement de notre pratique pour proposer à nos clients une offre unique sur le marché.

Propos recueillis par Arnaud Dumourier (@adumourier)