Création du cabinet Mayer Greenberg

Vie des cabinets
TAILLE DU TEXTE

Après cinq années de collaboration, le professeur Pierre Mayer et l'avocate Céline Greenberg fondent Mayer Greenberg, une boutique dédiée à la pratique de l’arbitrage et aux procédures judiciaires qui y sont liées (reconnaissance de sentence arbitrales, recours contre les sentences arbitrales, procédures devant le juge d’appui, etc).

Partageant la même passion du droit, Pierre Mayer et Céline Greenberg s’associent pour continuer à travailler ensemble, et mettre leurs expériences et talents complémentaires au service d’une clientèle variée, française et internationale, et intervenir en qualité d’arbitre dans tous types de procédures arbitrales.
Pierre Mayer et Céline Greenberg se sont rencontrés en décembre 2006, alors que Céline Greenberg effectuait son tout premier stage en arbitrage international au sein du cabinet Dechert, où Pierre Mayer était alors associé. Lorsque Pierre Mayer décide d’ouvrir son propre cabinet pour se concentrer sur son activité d’arbitre à l’abris des conflits d’intérêts, il propose à Céline Greenberg de le rejoindre pour l’assister en qualité de secrétaire des tribunaux qu’il préside. Envisagé initialement comme un passage, cette collaboration a dépassé les espérances de l’un comme de l’autre. Céline ne tardera pas à recevoir ses premières nominations comme arbitre, et ses premiers mandats comme conseil ou co-conseil dans des procédures arbitrales. 

Présentation des associés fondateurs

Pierre Mayer, professeur émérite de l’université Panthéon Sorbonne et arbitre du commerce international de renommée mondiale, intervient dans des procédures arbitrales internationales de toutes natures, en matière purement commerciale comme en matière d’investissements. Il est classé comme l’un des arbitres les plus demandés en Europe, et unanimement reconnu comme l’un des plus grands noms de l’arbitrage à Paris. Pierre Mayer a exercé au sein des cabinets Coudert Brothers, Clifford Chance et Dechert, avant de s’installer pour se concentrer sur son activité d’arbitre en 2015. 

Céline Greenberg est avocate au barreau de Paris depuis 2009. Elle a exercé pendant sept ans au sein du groupe arbitrage international de Clifford Chance à Paris, avant de rejoindre Pierre Mayer en 2016. Elle intervient en qualité de conseil ou arbitre dans des procédures arbitrales en matière commerciale. Elle dispose également d’une grande expérience du rôle de secrétaire de tribunaux, ayant tenu ce rôle dans plus de 20 arbitrages, tant en matière commerciale que dans des affaires relatives aux investissements internationaux. 

Céline Greenberg est bien connue de la communauté des jeunes praticiens de l’arbitrage. Co-fondatrice en 2012 du tout premier groupe de très jeunes praticiens de l’arbitrage, elle est aussi à l’origine du concours Young Arbitrators Match, le seul concours de rédaction de sentences arbitrales à destination des jeunes avocats, reconnu « meilleure innovation » de l’année 2013 par les lecteurs de Global Arbitration Review.

Mots d’ordre : Expérience, agilité, courage et créativité

Le cabinet Mayer Greenberg offre toute la palette des services juridiques en droit de l’arbitrage. 

Il propose divers modèles d’intervention, de la prise en charge complète d’un dossier à des interventions plus ciblées à haute valeur ajoutée dans des affaires complexes. 

Le cabinet peut en outre s’appuyer sur l’expertise en procédure civile de Lucie Mayer, professeur de l’université Paris II Assas, consultante.

L'annuaire du Monde du Droit

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.