Le butoir de 3 cm devait-il être signalé ?

Droit public général
Outils
TAILLE DU TEXTE

La victime d'une chute sur le passage conduisant à la boîte aux lettres extérieure d'un bureau de poste n'a pas démontré l'existence d'un lien de causalité direct entre cet accident et le butoir ne dépassant pas 3 centimètres présent au sol.

Une femme de 72 ans a été victime d'une chute sur la voie publique sur le passage conduisant à la boîte aux lettres extérieure d'un bureau de poste. Cette chute lui a causé une fracture du poignet gauche et un traumatisme au niveau du poignet et du genou droit. Imputant sa chute à la présence d'un butoir de porte sur le passage conduisant à la boîte aux lettres, la victime a recherché la responsabilité de la commune à raison d'un défaut d'entretien de l'ouvrage public à raison de la présence de ce butoir, selon elle inutile et dangereux faute de (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne
Ténors du Droit : Paris Place de Droit fête sa nuit du droit

Lex Inside du 13 septembre 2022 : Réseaux sociaux