Recevabilité de l'appel incident d'un intimé contre un autre intimé

Procédure civile
Outils
TAILLE DU TEXTE

Est recevable dans le délai de trois mois à compter de la notification des conclusions portant appel incident, l'appel incidemment relevé par un intimé contre un autre intimé, en réponse à l'appel incident de ce dernier, modifiant l'étendue de la dévolution résultant de l'appel principal et tendant à aggraver la situation.

M. X. a interjeté appel d’un jugement rendu par le tribunal de commerce le 28 mars 2019, en intimant les parties de première instance et a limité son appel aux chefs de jugement lui faisant grief. L’appelant a rendu ses conclusions le 27 mai 2019 et un assureur a conclu le 26 août de la même année, en se rapportant à la justice sur le mérite de l’appel principal. Il s’est réservé le droit de former un appel incident, au cas où les intimés critiqueraient les chefs du (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne
Lex Inside du 1er juillet 2022 : Bitcoin, JUB et Brevet unitaire, Hehop...

Ténors du Droit - Transformation Technologique : Eight Advisory accélère son développement