Paul Henri Dubois : « Nous souhaitons continuer à être reconnu comme l’un des meilleurs cabinets dans nos domaines d’activités »

Interviews
TAILLE DU TEXTE

Paul-Henri Dubois, associé,  Brunswick Legal accompagne ses clients sur leurs opérations d’acquisition ou de rapprochement, de joint-venture, d’investissements, de capital investissement ainsi que  sur leurs financements (levées de fonds et financements bancaires). Son activité en corporate / financement vient compléter la pratique développée par Philippe Brunswick et Maxime de La Morinerie en matière de contentieux,  médiation et restructuring.

Pourquoi avoir décidé de rejoindre Brunswick Legal ? 

J’ai décidé de rejoindre ce cabinet parce que c’est un cabinet qui est très réputé en droit des affaires. En particulier en contentieux des affaires, aux côtés de clients qui sont des fonds d’investissements, des grands groupes, des PME et des ETI. De plus, j’ai une clientèle très comparable en Corporate et M&A.  Je considérais qu’on avait beaucoup de choses à faire ensemble. Ce sont d’excellents professionnels qui, comme moi, ont un penchant pour la transition énergétique sur laquelle je travaille beaucoup.

Quel est votre domaine d’intervention, quelle typologie conseillez-vous ? 

Mes clients sont soit des grands groupes - qui font des milliards de chiffre d’affaires - dans différents domaines notamment, la logistique, les énergies renouvelables, retail mais aussi en immobilier, en pharmaceutique, en Biotech etc. Ce sont soit des fonds d’investissements, soit des sociétés un peu moins importantes.

Quel est votre parcours ? 

Je suis diplômé d’HEC et en droit français et anglais, j’ai ensuite travaillé dans des cabinets internationaux ; Gide et Freshfields. Ensuite, après avoir été Counsel chez BCTG, j’ai été associé chez Méridian où j’ai créé une pratique corporate M&A. Et financement, c’est cette pratique que je poursuis aujourd’hui chez Brunswick. 

Quels sont vos objectifs pour le cabinet ? 

Nous avons un objectif de croissance importante. L’activité marche très bien à la fois pour l’équipe contentieux que je rejoins et pour la mienne. L’objectif est de continuer à grossir. Nous avons lancé deux offres de recrutement de nouveaux avocats, de nouveaux collaborateurs, toujours en corporate M&A. Nous serons bientôt une dizaine d’avocats au sein du cabinet. Nous souhaitons être un cabinet entrepreneurial tout en continuant à croître pour répondre à toutes les demandes de nos clients. Enfin,  nous souhaitons continuer à être reconnu comme l’un des meilleurs cabinets dans nos domaines d’activités. 

La Covid-19 n’a pas trop impacté votre domaine d’activité ? 

L’année 2020 a été notre meilleure année. En  2021, nous avons déjà beaucoup de travail. Nous ne sommes pas du tout impactés. Je pense que tout ce qui est du domaine de la transition énergétique, énergie renouvelable, n’est pas très affecté, voire pas du tout. De même, en matière de logistique. 

Propos recueillis par Emma Valet 

L'annuaire du Monde du Droit

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.