Responsabilité en cas d'incendie en maison de retraite

Obligations
Outils
TAILLE DU TEXTE

La Cour de cassation a retenu, dans un arrêt du 17 juin 2010, la responsabilité d'une fille d'une résidente d'une maison de retraite à l'origine première et déterminante de l'incendie ayant causé la mort de douze pensionnaires de cet établissement.

Un incendie dans une maison de retraite a entraîné le décès de douze pensionnaires de cet établissement.. Les proches de deux pensionnaires décédées dans l'incendie ont saisi un tribunal de grande instance d'une action en indemnisation de leur préjudice en soutenant que Mme X., venue rendre visite à sa mère, a commis une faute d'imprudence à l'origine du sinistre en allumant une bougie. La cour d'appel de Lyon, dans un arrêt du 26 février 2009, a déclaré Mme X. responsable du sinistre et la condamne à payer diverses sommes à Mmes Y., Z., A. et à M. Z. (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne
Grenelle du Droit 5 : Thomas Baudesson, candidat au co-bâtonnat de Paris

Grenelle du Droit 5 : Louis Degos, candidat au bâtonnat de Paris

Grenelle du Droit 5 : Besma Boumaza, vice-présidente de l'AFJE