Linklaters conseille les banques commerciales et la BEI dans le cadre du financement du premier parc éolien en mer flottant à atteindre le closing financier

Deals
Outils
TAILLE DU TEXTE

Linklaters a conseillé huit banques commerciales (BNP Paribas, Crédit Agricole, Natixis, Société Générale, Caisse d'Epargne, MUFG, Rabobank et Santander) et la Banque européenne d'investissement (BEI) dans le cadre du financement à recours limité, d’un montant d'environ 300 millions d'euros, de la construction du parc éolien en mer flottant de Provence Grand Large.

Ce financement, qui a été clôturé en novembre 2021, marque une première mondiale : il s’agit de la première fois que les prêteurs commerciaux prennent le risque de construction sur un actif éolien en mer flottant.

D'une capacité installée de 25 MW, le projet de parc éolien offshore flottant Provence Grand Large sera situé à 17 km au large de Port-Saint-Louis-du-Rhône, en mer Méditerranée. La mise en service du projet est prévue en 2023. L'énergie produite par le parc éolien permettra de produire l'équivalent de la consommation électrique annuelle de 45 000 personnes.

Ce projet est co-développé par EDF Renouvelables et Enbridge Eolien France 2 S.à.r.l., une filiale d'Enbridge Inc. et de CPP Investments. L'Agence française pour la transition écologique (ADEME) et la région Sud ont également apporté un soutien financier à la phase de construction sous la forme de subventions et de prêts de développement.

L'équipe de Linklaters commune à tous les prêteurs était dirigée par François April, associé, et comprenait Samuel Bordeleau, counsel, Noémie Lisbonis-Boyer, collaboratrice senior, Mylinh Pham, Salimatou Kaba, collaboratrices en Énergie & Infrastructure, Pierre Guillot, associé, Thibaud Troublaïewitch, collaborateur senior, Sandra Hoballah Campus et, Athanase de Guitaut collaborateurs au sein du département Droit public, et Vincent Poilleux, counsel en Marchés de capitaux.

L'équipe de Linklaters intervenant sur les aspects spécifiques à la Banque européenne d'investissement était dirigée par Bertrand Andriani, associé, et comprenait Justin C. Faye, associé, et Romain Marchand, collaborateur senior, au sein de l'équipe Énergie & Infrastructure.

Les bureaux de Linklaters au Luxembourg et à Londres ont également participé à ce projet.

L'annuaire du Monde du Droit

Lex Inside du 1er juillet 2022 : Bitcoin, JUB et Brevet unitaire, Hehop...

Ténors du Droit - Transformation Technologique : Eight Advisory accélère son développement