Fidal fait l'acquisition du cabinet Eymin Seité

Vie des cabinets
Outils
TAILLE DU TEXTE

Le cabinet Fidal, présent à Lorient et Vannes depuis près de 30 ans renforce son positionnement en procédant à l’acquisition du cabinet Eymin-Seité.

Tous deux amenés à conseiller les entreprises dans leur développement, ces cabinets d’avocats conseils bien implantés ont choisi d’unir leurs forces afin d’offrir à leurs clients un service encore plus efficient en droit des affaires. « Il nous faut aujourd’hui être en mouvement, savoir saisir les occasions qui se présentent et nous permettront d’améliorer encore nos méthodes, au bénéfice de nos clients » estime Eric Brishoual, directeur du bureau de Vannes-Lorient.

Marc Eymin, quant à lui, évoque « l’ancrage fort du cabinet Eymin-Seité sur la Bretagne et plus particulièrement sur le Morbihan, depuis une quarantaine d’années » qui « trouve un prolongement optimal dans le rapprochement avec la Société d’avocats Fidal, dont le rayonnement national constitue une vraie force. Le transfert intégral de notre équipe au sein du bureau Morbihannais de Fidal permettra de poursuivre les missions de conseil auprès de l’ensemble de nos clients, avec des interlocuteurs inchangés, mais en offrant la compétence élargie de nouveaux confrères, dans des domaines complémentaires, pour le bien de notre clientèle. Un changement, certes, mais dans la continuité » .

A cet égard, l’organisation de Fidal assez inédite, offre un double avantage. Elle permet un traitement local et régional de la plupart des questions juridiques et fiscales. Mais si besoin, « nous pouvons faire appel à des experts de niche, c’est la force du cabinet Fidal » explique Eric Brishoual. « Nos clients peuvent ainsi accéder aux meilleures expertises dans toutes les matières du droit des affaires ». Quant à l’implantation de Fidal, elle permet de cumuler connaissance du tissu économique local et proximité, pour une meilleure efficacité dans la délivrance du conseil. Elle témoigne également de l’engagement de ses professionnels au service des acteurs de l’économie locale et du développement économique de la Région.

A l’issue de ce regroupement cette nouvelle entité offrira des expertises renforcées en droit social, droit des sociétés et droit fiscal. Composée au total de 21 personnes, dont 12 avocats et juristes, l’équipe entame avec enthousiasme cette phase de développement. Une manière de démontrer qu’en dépit d’un contexte houleux, il est possible d’avancer avec confiance dans la réalisation de projets d’envergure.

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.