Béatrice Delmas-Linel nommée Chevalier de l’Ordre National du Mérite

Nominations
Outils
TAILLE DU TEXTE

Béatrice Delmas-Linel, associée de De Gaulle Fleurance & Associés, est nommée Chevalier de l’Ordre National du Mérite

Béatrice Delmas-Linel, Associée, de Gaulle Fleurance & AssociésMadame Fleur Pellerin, Ministre déléguée auprès du ministre du Redressement productif, chargée des Petites et Moyennes Entreprises, de l’Innovation et de l’Economie numérique, a remis, lundi 26 novembre dernier, les insignes de Chevalier de l’Ordre National du Mérite à Béatrice Delmas-Linel, associée de la société d’avocats de Gaulle Fleurance & Associés et l’un des membres fondateurs de l’association European Network for Women in Leadership (WIL), en témoignage de son engagement en faveur de l’économie numérique.

Cette médaille récompense ainsi une carrière tournée depuis plus de vingt ans vers l’économie numérique, en tant qu’avocate mais aussi au sein de l’industrie puisque Béatrice Delmas-Linel a travaillé près de 8 ans au sein de la direction juridique de Microsoft Corporation en Europe et aux Etats-Unis, sur de nombreuses problématiques du numérique telles que la protection des consommateurs sur Internet et la protection des enfants au regard des jeux vidéo sur console et sur internet.

Associée chez de Gaulle Fleurance & Associés depuis 2008, Béatrice Delmas-Linel intervient sur de nombreux dossiers relatifs aux technologies de l’information, à la propriété intellectuelle et, plus largement, dans le domaine du droit commercial en conseil et contentieux.
En mai 2012 elle a été élue par ses pairs "Avocate de l’année" pour les Technologies de l’Information à Paris (Enquête Les Echos-BestLawyers.com).

En parallèle, Béatrice Delmas-Linel s’est engagée au sein de l’association WIL, dont les sociétés Microsoft, Orange et de Gaulle Fleurance & Associés comptent parmi les sponsors, pour la promotion d’un réseau européen de femmes cadres dirigeantes du secteur privé, public et universitaire désireuses de partager leur expérience, élargir leur horizon et soutenir leurs avancées professionnelles dans un souci de meilleure parité.


Grenelle du Droit 5 : Thomas Baudesson, candidat au co-bâtonnat de Paris

Grenelle du Droit 5 : Louis Degos, candidat au bâtonnat de Paris

Grenelle du Droit 5 : Besma Boumaza, vice-présidente de l'AFJE