Alexandre Omaggio, Associé, FTPA

Interviews
Outils
TAILLE DU TEXTE
Alexandre Omaggio, Associé, FTPALe Monde du Droit a interrogé Alexandre Omaggio, nouvel associé corporate au cabinet FTPA.

Pouvez-vous nous résumer votre parcours ?

J’ai effectué mes études de droit en France et aux Etats-Unis et je suis avocat aux Barreaux de Paris et de New York. J’ai exercé pendant 8 ans au sein du cabinet Sullivan & Cromwell, dont une année au bureau de New-York. J’ai eu le privilège de travailler sur des dossiers complexes en fusions-acquisitions et en droit boursier, souvent internationaux, dans un environnement très stimulant. J’ai rejoint FTPA en 2011. 

Pourquoi avez-vous décidé de rejoindre FTPA ?

Après plusieurs années au sein d’un cabinet américain, j’ai souhaité relever un défi entrepreneurial et enrichir mon expertise, en intervenant sur des dossiers corporate plus variés et par la pratique du contentieux. 
FTPA m’a offert cette possibilité, et j’ai rejoint une équipe partageant la même vision du métier : une culture d’excellence, une agilité dans le traitement des dossiers, et l’alliance du conseil et du contentieux. 
Un des atouts majeurs du cabinet est son expérience reconnue dans des domaines d’activité variés et la réunion d’avocats spécialisés dans ces disciplines (outre le corporate, le contentieux général des affaires et l’arbitrage, les procédures collectives, la fiscalité, la propriété intellectuelle, le droit social et le droit du sport). Cela permet à FTPA de proposer aux clients un traitement global de leurs problématiques, tout en offrant le plus haut niveau d’expertise. FTPA compte aujourd’hui plus de 40 avocats et fête cette année ses 40 ans d’existence.  

Qui a le plus influencé votre carrière ?

J’ai bénéficié d’un environnement très stimulant tout au long de mon parcours professionnel, aux côtés d’avocats et de clients exigeants. Cela m’a permis de devenir l’avocat que je suis aujourd’hui, technicien aguerri, soucieux d’apporter la solution sur-mesure la plus adaptée à la problématique posée. 

Quels sont vos meilleurs souvenirs dans votre carrière ?

Ils sont nombreux. Au-delà de remerciements chaleureux de clients, je pense surtout à la négociation d’opérations stratégiques menée à leurs côtés. Je pense par exemple à l’accompagnement d’un groupe français coté en vue de la conclusion d’un partenariat stratégique avec un groupe japonais. Ce dossier, qui comportait une dimension à la fois commerciale et boursière avec une prise de participations croisées, a fait l’objet d’intenses discussions et a été l’occasion de conseiller le client sur des problématiques variées et complexes et de l’accompagner avec succès.
Je garde également un souvenir fort de la défense d’un émetteur contre une prise de contrôle rampante, dans un dossier entremêlant des aspects de droit boursier, de droit des sociétés et de contentieux. 

Quels sont vos clients et domaines d’intervention ? 

Je conseille actuellement des grands groupes français et étrangers, mais également des PME-ETI, sur des acquisitions et cessions de sociétés, des opérations de restructuration, sur la mise en jeu de garanties de passif. J’accompagne également des émetteurs et leurs dirigeants sur des projets d’opérations de marché et des questions en droit boursier, par exemple les problématiques liées à la gestion de l’information privilégiée. 

Quels sont vos objectifs pour  le cabinet ? 

Je souhaite contribuer aux côtés de mes associés à développer les activités fusions-acquisitions et droit boursier du cabinet. Pour répondre à cet objectif, FTPA bénéficie d’une équipe corporate solide et motivée d’une quinzaine d’avocats. 
Mon objectif est également de faire bénéficier mes clients des expertises reconnues de FTPA, notamment en contentieux général des affaires et arbitrage, procédures collectives, fiscalité, propriété intellectuelle et droit social.  

 

Propos recueillis par Arnaud DUMOURIER

L'annuaire du Monde du Droit