Dédommagement d'un bien irrégulièrement exproprié

Obligations
Outils
TAILLE DU TEXTE

Si le bien irrégulièrement exproprié n'est pas en état d'être restitué, l'action de l'exproprié se résout en dommages-intérêts.

Dans un arrêt du 2 juillet 2009, la cour d'appel d'Aix-en-Provence a débouté M. et Mme X. de leur demande d'indemnisation au titre de la perte de plus- value du bien irrégulièrement exproprié.Les juges du fond ont retenu que l'indemnité qu'ils ont reçue lorsqu'ils ont été expropriés leur a permis d'acquérir des biens similaires à ceux dont ils avaient été dépossédés et que dès lors, la plus-value dont ils prétendent avoir été privés par leur expropriation a nécessairement, si elle existe, bénéficié de la même façon aux biens qu'ils ont acquis avec l'indemnité reçue. Ainsi si les terrains, objets de la présente procédure, ont bénéficié, comme ils le (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne
Grenelle du Droit 5 : Thomas Baudesson, candidat au co-bâtonnat de Paris

Grenelle du Droit 5 : Louis Degos, candidat au bâtonnat de Paris

Grenelle du Droit 5 : Besma Boumaza, vice-présidente de l'AFJE