Walter Billet assiste la plateforme de recrutement Muzzo pour son tour d'amorçage de 2,1 millions d'euros

Deals
Outils
TAILLE DU TEXTE

Pour continuer à déployer sa marketplace propulsée par l’Intelligence Artificielle, la start-up parisienne dédiée au recrutement Muzzo collecte 2,1 millions d’euros. Conseillée par Walter Billet Avocats, elle structure ce tour de table avec Breega Capital, lead investor, mais aussi Bpifrance et des business angels.

Fondé en novembre 2020 par Antoine Gigonas et Pierre-Louis Le Portz, deux entrepreneurs issus du monde de la tech, Muzzo propose une solution de recrutement via une marketplace spécialisée dans le matching entre employeurs et chasseurs de tête.

Le constat de Muzzo est simple : pour les employeurs qui recherchent des profils rares, qui sont à la fois pénuriques et essentiels à leur croissance, repérer et recruter ces profils est souvent un processus compliqué et chronophage.

Antoine Gigomas, CEO et cofondateur de Muzzo, déclare : « Le recrutement est le problème principal des boîtes en croissance en France et en Europe : elles ne vont pas assez vite parce qu’elles ne recrutent pas assez vite. On a pour défi de faire accélérer nos clients, de les aider à innover et à gagner des parts de marché en recrutant très rapidement. »

Muzzo propose un algorithme capable de scanner chaque offre d’emploi et de lister les recruteurs les plus performants sur chaque catégorie de métier, en fonction de leur géolocalisation, niveau d’expérience, expertise sectorielle et historique de missions réussies.

Grâce à sa plateforme et son algorithme de matching ̧ Muzzo est capable de proposer en quelques jours des candidats correspondant aux besoins de l’entreprise.

Via sa marketplace web et mobile, Muzzo recrute pour des clients aussi divers que Leroy Merlin, Qonto, Payfit, Xerfi ou encore le ministère de la Culture. En un an, Muzzo a aidé plus de 115 entreprises à recruter, en divisant par deux le temps nécessaire pour trouver le bon profil.

Malgré son jeune âge, Muzzo génère déjà un chiffre d’affaires d’un million d’euros. A la suite de ce premier tour de financement, Muzzo va pouvoir développer son activité sur de nouvelles verticales : métiers de la santé, du transport, du conseil, de la finance et de la comptabilité, de la restauration et du bâtiment. En parallèle, l’entreprise prévoit de faire grandir son équipe de recruteurs indépendants et de cabinets spécialisés en intégrant plus de 600 nouveaux partenaires sur la plateforme.

Walter Billet Avocats a conseillé Muzzo pour cette opération, avec une équipe composée de Fabien Billet, associé, Christophe Cussaguet et Miguel Goncalves.

Autre conseil juridique : Degroux Brugère a assisté Breega Capital avec Jérémie Swiecznik, associé, et Benoît Courtet.