White & Case et Clifford Chance interviennent auprès d'Atinkou et Eranove

Deals
Outils
TAILLE DU TEXTE

Les cabinets d’avocats White & Case et Clifford Chance sont intervenus auprès de la société Atinkou (et de son actionnaire Eranove) ainsi que de ses bailleurs de fonds dans le cadre de la structuration et du financement (pour un montant total de 404 millions d’euros, dont 303 millions d’euros de financement externe) d'un nouveau projet de centrale électrique à cycle combiné gaz-vapeur.

Ce projet, qui consiste dans le développement et l’exploitation pendant 20 ans d’une centrale de production d’électricité à cycle combiné de 390 MW située à proximité de Jacqueville, à environ 40 kilomètres à l'ouest d'Abidjan, permettra d’augmenter la production et d’améliorer la fourniture d’énergie en Côte d’Ivoire. 

Le projet est porté par le groupe Eranove, plateforme industrielle panafricaine dans la gestion des services publics et la production d’eau et d’électricité. La société Atinkou a été créée ad hoc pour la mise en œuvre de cet important projet de développement en Côte d’Ivoire. 

La société Atinkou et son actionnaire Eranove étaient conseillés par White & Case avec une équipe menée par François-Guilhem Vaissier, Paule Biensan et Grégoire Karila, associés, assistés de Louis- Jérôme Laisney, Olivier Le Bars, Diane Houriez, Charles Linel et Alain Chan Hon, collaborateurs. 

Les bailleurs de fonds dont le chef de file est la Société Financière Internationale (SFI) sont composés de la Banque Africaine de Développement, DEG, Emerging Africa Infrastructure Fund, OPEC Fund et la SFI. 

Clifford Chance a représenté les bailleurs de fonds avec une équipe composée de Delphine Siino Courtin, associée, assistée de Corinne Duvnjak, counsel, et d’Hugues Martin-Sisteron, Mehdi Khemakhem et Nina Wu, collaborateurs. 

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.