Quel intérêt à agir d'une personne contestant un permis de construire ?

Urbanisme
Outils
TAILLE DU TEXTE

Le Conseil d'Etat a rappelé que pour contester une autorisation de construire, le plaignant doit, a minima, justifier d'une revendication de la propriété du terrain d'assise.

Deux sociétés, exploitantes de garages et concessionnaires automobiles, ont chacune fait connaître leur intérêt pour l'acquisition d'une parcelle qu'une communauté de communes entendait mettre en vente sur le territoire de la commune de Marans. Par des courriers du 21 août 2018, la communauté de communes a fait savoir aux deux sociétés qu'elle entendait céder la parcelle litigieuse à la première. Par une délibération du 26 septembre 2018, le conseil communautaire de la communauté de communes a fixé le prix du mètre carré de la parcelle. La seconde société a adressé le 17 octobre 2018 à la communauté de communes une offre (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne
Lex Inside du 21 novembre 2023 :

Lex Inside du 14 novembre 2023 :

Lex Inside du 3 novembre 2023 :