Hughes Hubbard & Reed conseille le gouvernement de Côte d’Ivoire

Deals
Outils
TAILLE DU TEXTE

Le bureau parisien du cabinet Hughes Hubbard & Reed a accompagné le gouvernement ivoirien dans le cadre du financement de l’extension de la centrale thermique d’Azito.

Sena Agbayissah (Associé), Rhidian David (Counsel) et Agnès Braka-Calas (Counsel) ont conseillé le gouvernement ivoirien et CI Energies dans le cadre du financement de l’extension de la centrale électrique à cycle combiné d’Azito pour un montant total de 264 millions d’euros.

Cette extension va permettre d’augmenter la production de la centrale électrique d’Azito de 253 mégawatts, et porter sa capacité globale à 700 mégawatts. Ce projet sera financé par un consortium de neuf institutions financières dont la Société financière internationale (IFC), de la Banque africaine de développement (BAD), du Fonds OPEP pour le développement international (OFID), ainsi que de plusieurs institutions européennes de financement du développement parmi lesquelles l’Emerging Africa Infrastructure Fund (EAIF), ou la Société belge d’investissement pour les pays en développement (BIO).

La construction de la nouvelle centrale a déjà débuté, le premier raccordement au réseau est prévu pour fin 2020.

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.