UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

Clifford Chance a conseillé les banques sur le rachat d'obligations par Eurofins Scientific SE et sur sa nouvelle émission d'obligations hybrides

Deals
Outils
TAILLE DU TEXTE

Clifford Chance a conseillé Citi, Crédit Agricole CIB, MUFG et Natixis dans le cadre de l'offre de rachat par Eurofins Scientific SE ("Eurofins") de 300 millions d'euros d'obligations hybrides subordonnées à taux fixe-variable en circulation (les "obligations cibles") et de sa nouvelle émission d'obligations hybrides de 300 millions d'euros (les "nouvelles obligations").

cliffordchanceDans le cadre de cette offre, Eurofins a été en mesure de racheter plus de 80% des obligations cibles en circulation. L'entreprise entend exercer son option de rachat des obligations cibles toujours en circulation, qui n'ont pas été valablement apportées dans le cadre de l'offre de rachat. Après l'exercice de cette option et rachat des obligations cibles restant en circulation, Eurofins aura réalisé, avec succès, le refinancement des obligations cibles et ne rencontrera aucun problème majeur de refinancement de sa dette ou de ses instruments hybrides jusqu'en janvier 2022.

Les nouvelles obligations ont été émises pour une durée indéterminée et seront intégralement comptabilisées en fonds propres conformément aux normes IFRS. Elles porteront intérêt au taux annuel fixe de 2,875% pendant les 3 premières années, ce qui correspond au taux le plus bas jamais obtenu par Eurofins pour une émission d'obligations hybrides. Par la suite, les nouvelles obligations porteront intérêt à un taux variable et pourront être remboursées au pair à l'initiative de l'émetteur à chaque date de paiement des intérêts. Le produit des nouvelles obligations sera utilisé pour les besoins généraux de l'émetteur, y compris pour le refinancement des obligations cibles.

Clifford Chance (Paris) a conseillé les banques sur la structure de l'opération et sur la négociation de la documentation relative à l'émission avec Cédric Burford, associé, Andrew McCann, counsel, et Jessica Hadid, avocate. Il s'agit de la troisième émission d'obligations hybrides d'Eurofins sur laquelle Clifford Chance (Paris) intervient au cours des dernières années.
Clifford Chance (Luxembourg) a conseillé les banques sur les aspects de droit luxembourgeois avec une équipe composée de Steve Jacoby, associé, et Eimear O'Dwyer, avocate senior.
Allen & Overy (Luxembourg) a conseillé Eurofins. L'équipe était composée de Paul Péporté, associé, Sabrina Goncalves, collaboratrice, Déborah Bagoudou, collaboratrice junior, et Michal Chajdukowski, trainee, ainsi que de Patrick Mischo, associé, Franz Kerger, collaborateur senior, et Julie Kofler, collaboratrice junior, conseillant sur les aspects de droit fiscal luxembourgeois.