McDermott représente Poxel dans son partenariat stratégique avec Roivant

Deals
Outils
TAILLE DU TEXTE

McDermott représente Poxel dans son partenariat stratégique avec Roivant pour le développement et la commercialisation de l’Imeglimine aux US, en Europe et dans d’autres pays.

mcdermotwillandemeryRoivant Sciences (« Roivant »), société biopharmaceutique globale dont la mission est de mener à terme les projets les plus prometteurs du secteur biomédical par le développement et la commercialisation de thérapies innovantes dans divers domaines thérapeutiques, et POXEL SA (« Poxel »), société biopharmaceutique spécialisée dans le développement de traitements innovants contre les maladies métaboliques, et notamment le diabète de type 2, ont annoncé la signature d’un accord stratégique de développement et de licence pour l’Imeglimine, candidat médicament par voie orale développé par Poxel pour le traitement du diabète de type 2, aux États-Unis, en Europe et dans d’autres pays non couverts par le partenariat existant de Poxel en Asie de l’Est et du Sud-Est.
 
Ce partenariat va permettre à Roivant d’enrichir son portefeuille de produits en développement d’un candidat médicament innovant à un stade avancé de développement, tandis que Poxel s’associe à un nouveau partenaire stratégique pour le développement et la commercialisation sous licence de l’Imeglimine, en plus de son partenariat avec Sumitomo Dainippon Pharma.
 
L’accord prévoit un versement initial de 35 millions de dollars (environ 28 millions d’euros) au profit de Poxel et un investissement de Roivant de 15 millions de dollars (environ 12 millions d’euros) par souscription de 1.431.399 actions ordinaires nouvelles de Poxel à un cours de 8,50 euros par action.
 
Poxel recevra des paiements liés à l’atteinte d’objectifs de développement, réglementaires et de ventes pouvant atteindre 600 millions de dollars (environ 486 millions d’euros), sous réserve du succès du développement clinique et de la commercialisation de l’Imeglimine.
 
Après son lancement, Poxel percevra en outre des redevances à deux chiffres basées sur les ventes nettes. Roivant prendra en charge les coûts de développement et de commercialisation de l’Imeglimine, et Poxel participera au programme de développement à hauteur de 25 millions de dollars (environ 20 millions d’euros).
 
Les parties pourront convenir d’un accord potentiel de co-promotion avant la commercialisation de l’Imeglimine.
 
McDermott Will & Emery est intervenu aux côtés de Poxel avec Emmanuelle Trombe (associée) à Paris, assistée par Christine Wahr, à Boston.

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.