Entente dans la distribution des jeux de hasard : pas de fleur pour les buralistes

Concurrence / Distribution
Outils
TAILLE DU TEXTE

L’Autorité de la concurrence sanctionne la Confédération nationale des buralistes de France à hauteur de 750.000 € pour avoir organisé des pratiques de boycott visant à faire obstacle à la distribution de jeux de la FDJ par le réseau de fleuristes Florajet.

A partir de 2013, la FDJ a développé des relations contractuelles avec le Réseau Fleuri, composé de 7.500 artisans fleuristes adhérents, autorisant la vente en ligne du "Bouquet Chance", un bouquet accompagné de jeux à gratter. Deux ans plus tard, les deux cocontractants ont conclu un partenariat plus large, consistant en la distribution par les fleuristes du réseau de certains jeux à gratter et jeux de tirage. Dénonçant l’agrément par la FDJ de points de vente extérieurs au réseau des buralistes, la Confédération nationale des (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne
Lex Inside du 27 février 2024 :

Lex Inside du 20 février 2024 :

Lex Inside du 16 février 2024 :