DWF, conseil de Trident OGX Congo pour l’obtention d’une facilité de crédit de 300 millions de dollars US auprès d’Afreximbank

Deals
Outils
TAILLE DU TEXTE

Conseillé par DWF, Trident OGX Congo a obtenu auprès de La Banque Africaine d’Import-Export (Afreximbank) une facilité de crédit de 300 millions de dollars devant permettre d’augmenter la production de pétrole brut de la République du Congo d’environ 30 %.

Ce financement donnera, en effet, à Trident OGX Congo les moyens de développer la production de pétrole brut des champs pétrolifères de Mengo-Kundji-Bindi II (MKB II). La zone de permis MKB II est située dans les plaines côtières entre Pointe Noire, les contreforts des montagnes du Mayombe et la frontière avec l’enclave angolaise de Сabinda.

Cette opération impliquait plusieurs juridictions (République du Congo, France, Hong-Kong et Singapour) et a nécessitédes accords contractuels et des sûretés complexes et sur mesure.

L'équipe de DWF France qui a conseillé Trident OGX Congo était menée par Anne-Sylvie Vassenaix-Paxton (Associée) pour les aspects corporate et de financement, aux côtés de Morgan Nussbaum (Of Counsel) en financement et Claire-Astrid Bernard (Collaboratrice) en corporate.

Est également intervenue sur le dossier l'équipe Finance & Restructuring de DWF UK : Brendan Slack (Associé), Alexander Szehidewicz (Director), Dave Hill (Collaborateur) et Tasha Walker (Solicitor).


Lex Inside du 24 mai 2024 :

Lex Inside du 22 mai 2024 :

Paroles d'Experts : l’immobilier numérique