Indemnisation d'un AT/MP en cas de faute inexcusable de l'employeur : revirement de jurisprudence

Protection sociale / Cotisations
Outils
TAILLE DU TEXTE

La Cour de cassation élargit le périmètre d’indemnisation d’un accident du travail ou d’une maladie professionnelle, en cas de faute inexcusable de l’employeur. Les victimes, comme leurs ayants droit, seront mieux indemnisées, notamment celles qui ont été exposées à l’amiante.

Dans deux arrêts du 20 janvier 2023 (pourvois n° 21-23.947 et 20-23.673), la Cour de cassation procède à un revirement de jurisprudence en matière d'indemnisation d’une maladie professionnelle en cas de faute inexcusable de l’employeur. Elle permet désormais aux victimes ou à leurs ayants droit d’obtenir une réparation complémentaire, distincte de la rente prévue par le code de la sécurité sociale, pour les souffrances physiques et morales endurées après "consolidation" (état définitif des (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne
Lex Inside du 25 janvier 2023 :

Lex Inside du 18 janvier 2023 :

Ténors du Droit : un référentiel de compétences pour les avocats dirigeants et créateurs de cabinets