France Gaz Liquides nomme Audrey Galland au poste de Directrice Générale

Nominations
Outils
TAILLE DU TEXTE

France Gaz Liquides, l’association professionnelle qui représente la filière française des énergies gaz et biogaz liquides nomme Audrey Galland au poste de Directrice Générale. Elle succède à Joël Pedessac dans cette fonction, par laquelle elle aura la charge de promouvoir la place des gaz liquides (butane et propane) dans le mix énergétique français et leur contribution à la transition énergétique avec l’objectif de couvrir 100% des besoins en renouvelable à horizon 2050. 

Diplômée d’un master de l’ENSAT (Ecole Nationale Supérieur Agronomique de Toulouse) en 2002 et de l’EM LYON Business School en 2003, Audrey Galland débute sa carrière chez Bernard Krief Consulting en tant que Consultante d’Affaires Publiques, où elle intervient sur des projets industriels en milieu urbain. Tournée vers les collectivités locales, l’énergie et l’environnement, elle rejoint la communauté d’agglomération Les Lacs de l’Essonne avant d’être conseillère régionale en Ile de France. En 2011, elle rejoint le cabinet BKI Consulting au poste de Directrice des Affaires Publiques. En 2021, elle crée le cabinet de conseil en Affaires Publiques, communication et gestion de crise InfluSens, spécialisé dans les secteurs dans l’environnement, l’industrie, l’agriculture et les énergies. 

« Je me réjouis de rejoindre France Gaz Liquides pour défendre la contribution des gaz liquides au mix énergétique français. La transition énergétique française et européenne est un enjeu central pour la filière comme pour chaque individu. En effet, les gaz liquides sont l’énergie des territoires, car ils sont présents partout où les besoins en électricité sont complétés par du gaz et où le gaz naturel n’a pu accéder. Cette énergie a une identité forte qui est méconnue : les gaz liquides alimentent nombre de nos beaux villages, hameaux ou habitations en zone rurale. Il en va de même des productions qui font le rayonnement de la France dans le monde : productions agricoles, viticoles, spiritueux, cosmétique, parfumerie… les gaz liquides sont là pour eux. Pour toutes ces raisons, l’implication de la filière dans la transition énergétique, c’est aussi notre implication pour tout ce qui fait la beauté et la renommée de notre pays.»déclare Audrey Galland.

L'annuaire du Monde du Droit

Lex Inside du 1er juillet 2022 : Bitcoin, JUB et Brevet unitaire, Hehop...

Ténors du Droit - Transformation Technologique : Eight Advisory accélère son développement