Allen & Overy récompense les deux lauréates de la 18ème édition du Prix Juridique & Fiscal organisé en partenariat avec HEC Paris

Vie des cabinets
TAILLE DU TEXTE

Les deux lauréates du Prix Juridique & Fiscal Allen & Overy / HEC Paris 2021 sont : Armance Amadieu, lauréate de la Majeure « Stratégie Fiscale et Juridique Internationale », pour son mémoire Les usages de la raison d’être comme défense anti-OPA et Aurélie Borgat, lauréate du Mastère Spécialisé / LLM « Droit et Management International», pour sa thèse Le droit d’auteur et la protection des produits des intelligences artificielles créatives.

Créé en 2004, ce Prix récompense chaque année les meilleurs mémoires sélectionnés parmi les étudiants issus de la Majeure ainsi que du Mastère Spécialisé / LLM, et décerne la somme de 5 000 euros à chaque lauréat. Une grande attention est portée à la qualité des soutenances orales.

Ce Prix s’inscrit dans la volonté du cabinet d’encourager les étudiants dans leur parcours d’excellence et de favoriser leur intégration dans le monde professionnel, le jury étant composé pour l’essentiel de directeurs juridiques de grandes entreprises.

« Depuis près de 20 ans, nous sommes très fiers de travailler aux côtés de la Fondation HEC pour mettre en valeur et récompenser, à travers le Prix Juridique & Fiscal, les mémoires de jeunes talents du droit. Leurs travaux et recherches nous permettent à la fois d’anticiper des problématiques qui influenceront le monde de demain, mais également de nourrir nos pratiques du droit au quotidien. Leur regard neuf et leur capacité d’analyse sont autant d’atouts pour un cabinet comme le nôtre pour continuer à évoluer et à nourrir nos réflexions de long terme. Il est aussi indispensable pour un acteur du droit de premier plan comme Allen & Overy de contribuer à l’enseignement et à la formation juridique des managers de demain. C’est pourquoi nous avons tissé ce lien durable avec la Fondation HEC, devenant, en 2003, le premier cabinet d’avocats d’affaires à la rejoindre » souligne Jean-Claude Rivalland, Associé d’Allen & Overy à Paris.

La cérémonie de remise des prix, présidée par Nicolas Macquin, Managing Director du fonds d’investissement Vitruvian Partners, Founding Member & Président dela France-China Foundationet diplômé d’HEC en 1998, s’est tenue le mardi 12 octobre dans les locaux d’Allen & Overy. Elle a été suivie d’un cocktail. 

Armance Amadieu, lauréate de la Majeure « Stratégie Fiscale et Juridique Internationale», pour son mémoire sur les usages de la raison d’être comme défense anti-OPA, qu’elle résume ainsi :

« Mon sujet, « Les usages de la raison d’être comme défense anti-OPA », croise une grande innovation apportée au droit des sociétés en 2019 avec des enjeux propres au droit boursier.

C’est justement la confrontation entre les deux approches de la raison d’être et des offres publiques qui a fait tout l’intérêt de mon travail sur ce mémoire : comment une création destinée pousser les sociétés à adopter des comportements socialement responsables peut-elle être mobilisée par une société cible pour se défendre contre une offre d’acquisition hostile ?

Le sujet avait également l’intérêt d’être d’une grande actualité, puisque la question de l’usage de la raison d’être comme argument pour résister à une offre était au cœur du dossier Veolia-Suez, dont j’ai suivi (avec passion !) les nombreux rebondissements. »

Aurélie Borgat, lauréate du Mastère Spécialisé / LLM « Droit et Management International», pour sa thèse sur le droit d’auteur et la protection des produits des intelligences artificielles créatives, qu’elle résume ainsi :

« Guidée par mes appétences, la spécialité dans laquelle je souhaite exercer ainsi que l’actualité, mon choix s’est porté sur l’une des multiples problématiques de l’intelligence artificielle : la protection de leurs produits par le droit d'auteur.
En effet, confronter cette matière éminemment humaniste et personnaliste à un sujet aussi dématérialisé, moderne et technique que les intelligences artificielles, m’a paru suffisamment concret et stimulant pour la rédaction d'un mémoire. Concret, car déterminer un régime juridique pour les intelligences artificielles, sous quelque facette que ce soit, est inévitablement un enjeu d’avenir, en témoigne le récent projet de règlement européen. Stimulant, pour l’exercice juridique à effectuer mêlant plasticité des notions fondamentales du droit d’auteur, adaptation des cadres juridiques existants et esquisses de nouveaux régimes.
En outre, envisager le fait que de potentielles œuvres d’art créées par des technologies innovantes puissent être laissées sans protection et donc sans valeur immédiate amène à réfléchir sur la fonction d’incitation du droit d’auteur, adjacente à sa mission de protection, dans une société en perpétuelle course à l'innovation. » 

Le jury de l’édition 2021 était composé de :

  • Jean-Yves BESSET, Directeur Juridique, McDonald's France
  • Antoine BROCAS, Group Corporate Affairs Director / Secretary of the Board, Pernod Ricard
  • Damien CATOIR, Deputy Group General Counsel, Atos
  • Sophie CHIPOT-KOLOSVARI, Directrice juridique, Sienna Capital
  • Philippe COEN, Vice President - A. Regional Counsel - Directeur Juridique Corporate Legal, The Walt Disney Company
  • Tabitha COOMBE, Deputy General Counsel, BNP Paribas
  • Ange-François FANTAUZZI, Legal and Compliance Director, Bouygues Construction
  • Elsa FRAYSSE, Secrétaire Générale, Rothschild & Co
  • Joséphine LELONG-CHAUSSIER, Directrice juridique corporate M&A, Covivio
  • Cédric LOUGNON, Directeur Juridique Adjoint - M&A et Corporate Finance, VINCI
  • Nicolas MACQUINManaging Director, Vitruvian Partners 
  • Virginie REBILLON, Directrice juridique Corporate, Gouvernance & Investissements, Allianz
  • Emmanuel STRAUSS, Directeur Fiscal, Natixis

Ainsi que d’associés et counsels du cabinet :

  • Alexandre ANCEL, Associé Fusions et Acquisitions, Allen & Overy
  • Frédéric JUNGELS, Associé Fusions et Acquisitions, Allen & Overy
  • Florence NINANE, Associée Droit de la Concurrence, Allen & Overy
  • Jean-Claude RIVALLAND, Associé Fusions et Acquisitions, Allen & Overy
  • Julien SEBASTIEN, Associé Marchés de Capitaux Internationaux, Allen & Overy
  • Guillaume VALOIS, Associé Fiscalité, Allen & Overy
  • Charles DEl VALLE, Counsel Fiscalité, Allen & Overy
  • Anne-Caroline PAYELLE, Counsel Fusions et Acquisitions, Allen & Overy  

Les étapes de sélection du Prix

Tous les étudiants de la Majeure « Stratégie Fiscale et Juridique Internationale » et du Mastère Spécialisé/LLM « Droit et Management International » d’HEC Paris intéressés sont invités, au début de l’année, à déposer leur candidature. Parmi les candidats ayant obtenu la note A à leur mémoire, six à dix finalistes sont sélectionnés par les directeurs académiques du Mastère et de la Majeure. Les candidats sont ensuite auditionnés par un jury, composé de personnalités du monde de l'entreprise et d’associés d'Allen & Overy Paris, lors d’une soutenance orale. Deux lauréats sont désignés à l’issue de ce processus.

 

L'annuaire du Monde du Droit