Marc Mossé : « Il n'y a pas d'État de droit fort sans un service public de la justice fort »

Interviews
Outils
TAILLE DU TEXTE

Invité de l'émission Ténors du Droit, Marc Mossé, président de l'AFJE, a présenté les propositions de l'AFJE pour l'élection présidentielle.

L'AFJE propose « cinq idées pour cinq ans » : 

  • La compétitivité du droit français
  • Pour un code européen des affaires
  • L’attractivité du droit français : une fabrique moderne de la loi
  • Un service public de la justice ambitieux
  • Le Droit au cœur de la République

Selon Marc Mossé, « l'idée générale est mettre le droit au cœur de l'élection présidentielle » et d'engager une  « réflexion sur la place du droit au cœur des grands changements que nous vivons, des bouleversements liés à la révolution numérique, mais également la question du changement climatique ».

Parmi les propositions, il estime notamment nécessaire de renforcer la compétitivité des entreprises parce que « pour tout juriste, il est essentiel que la compétitivité des entreprises françaises et l'attractivité du droit français, soient au premier rang ».

>>>> Voir L'interview

L'annuaire du Monde du Droit