Éric Dupond-Moretti annonce une revalorisation « inédite » de 1.000€ brut par mois pour les magistrats de l'ordre judiciaire

Institutions
Outils
TAILLE DU TEXTE

Le ministre de la Justice a annoncé vouloir augmenter de 1.000 euros brut en moyenne par mois les juges judiciaires. 

« Je veux que les magistrats de l’ordre judiciaire soient payés comme les magistrats de l’ordre administratif », a déclaré Éric Dupond-Moretti sur BFMTV ce matin.
Cette revalorisation « inédite » de 1.000 euros brut par mois a pour but de mettre à niveau leur rémunération avec celle des magistrats administratifs. 
Selon le ministre, la dernière revalorisation datait de 1996. Il s'agit notamment de répondre au déficit d'attractivité de la profession.

Pour le Syndicat de la Magistrature, « cette augmentation, qui découle directement du rapport de force instauré depuis la fin du mois de novembre 2021 par la mobilisation massive du monde judiciaire, intervient fort opportunément. Il y aurait lieu, en effet, de se réjouir pour la justice si l’augmentation de la rémunération des magistrats rimait avec le renforcement de l’indépendance de la justice, ou encore si cela s’accompagnait de l’annonce d’une revalorisation substantielle de la rémunération des fonctionnaires de greffe et de recrutements massifs dans l’ensemble des services judiciaires, que nous estimons bien plus urgents. »

« Il y a d’autant moins matière à se réjouir qu’il ressort des premiers éléments glanés que cette revalorisation devrait s'étaler sur 5 ans, ce qui réduit sa portée dans un contexte d'inflation importante. Elle devrait consister en une augmentation de la part des primes dans notre rémunération, ce qui renforcerait la tendance à la managérialisation à l'œuvre dans la justice en donnant davantage de pouvoirs au chef de cour dans la fixation des rémunérations » poursuit le communiqué.

Arnaud Dumourier (@adumourier

L'annuaire du Monde du Droit

Ténors du Droit : Paris Place de Droit fête sa nuit du droit

Lex Inside du 13 septembre 2022 : Réseaux sociaux