Angel Gurría : « Il est grand temps de relever les défis fiscaux soulevés par la numérisation de l'économie »

Institutions
Outils
TAILLE DU TEXTE

Le Secrétaire général de l'OCDE, Angel Gurría, a réagi aux récentes déclarations et échanges concernant les négociations pour relever les défis fiscaux soulevés par la numérisation de l'économie.

« Il est grand temps de relever les défis fiscaux soulevés par la numérisation de l'économie », a déclaré le Secrétaire général de l'OCDE, Angel Gurría. « Tous les membres du Cadre Inclusif devraient rester engagés dans la négociation en vue de parvenir à une solution globale d'ici la fin de l'année, en s'appuyant sur tout le travail technique qui a été réalisé au cours des trois dernières années, y compris tout au long de la crise COVID-19. En l'absence d'une solution multilatérale, davantage de pays prendront des mesures unilatérales, et ceux qui en ont déjà pris ne retarderont plus leur mise en place. Ceci, à son tour, déclencherait des litiges fiscaux et, inévitablement, des tensions commerciales accrues. Une guerre commerciale, notamment au moment où l'économie mondiale connaît un ralentissement historique, nuirait encore plus à l'économie, à l'emploi et au sentiment de confiance. Une solution multilatérale fondée sur les travaux des 137 membres du Cadre inclusif à l'OCDE est clairement la meilleure voie à suivre » , a déclaré M. Gurría.

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.