Des juristes dans la legaltech

Legaltech
Outils
TAILLE DU TEXTE

Le groupe legaltech de France Digitale a participé samedi 26 mars 2022 au JURIST DAY, 1er salon dédié aux étudiants en droit. Le Monde du Droit vous propose de découvrir 5 juristes issus des legaltech de France Digitale.

A l’occasion du JURIST DAY, salon de l'étudiant en droit qui s'est tenu à Lyon le 26 mars 2022, cinq juristes sont venus témoigner de leur parcours et expérience en legaltech.

Grégoire Hanquier

Grégoire Hanquier a rejoint Data Legal Drive il y a un an et demi en tant que Directeur Juridique, Conformité & Affaires Publiques.

Agé de 41 ans, Grégoire Hanquier est diplômé d’un Master en Droit des Affaires et Fiscalité de l’Université Panthéon-Assas et du Master/LLM Droit & Management International d’HEC Paris.

Après un passage chez TotalEnergies au sein de la Direction juridique holding - Département Communication et Affaires Générales, il intègre pendant 10 ans LexisNexis pour y occuper successivement les postes de Responsable Juridique France, Directeur Juridique Adjoint puis Directeur Juridique Europe, Afrique & Moyen-Orient, participant à l’accompagnement business et l’innovation juridique de la première legaltech mondiale aux quatre coins du monde.

En septembre 2020, il rejoint Sylvain Staub comme Directeur Juridique, Conformité & Affaires Publiques avec la mission d’accompagner l’hypercroissance de Data Legal Drive en sécurisant le business, créant une équipe juridique dans la tech et ouvrant la voie à une nouvelle fonction de Legal Product Counsel, et animant avec brio un écosystème autour de la compliance, convaincu que le droit et la conformité doivent accompagner une croissance digitale, durable et collaborative des Directions Juridiques, valorisant constamment le rôle des juristes, DPO et compliances officer.

Membre du Cercle Montesquieu, du réseau FLIT (les juristes dans la tech), il a relancé la commission Digital Data de l’AFJE depuis octobre 2020. Membre très actif, il est soucieux que les juristes participent à la fabrique du droit.

Passionné de Kitesurf depuis 1998, il y a appris à mieux se connaître, à savoir où sont ses limites. « Le kite et la mer permettent de grandir en courage, ainsi qu’en prudence, qualité indéniable du juriste d’entreprise. Parfois, les conditions de vent sont trop périlleuses, la mer agitée, il faut savoir renoncer à se mettre à l’eau et attendre le bon moment, et mieux asseoir sa stratégie tout en profitant d’un spectacle magnifique ! ».

Valère Sede

Valère Sede a rejoint Legal Pilot il y a deux ans en tant qu'Ingénieur juridique. Il a porté plusieurs casquettes au sein de l'entreprise (juriste, commercial, formateur, Customer Success Manager) avant de devenir Chef de Produit. 

Âgé de 31 ans, Valère Sede est double diplômé avocat-développeur web : il détient le CAPA et un diplôme de la 3WAcademy (titre de niveau III, équivalent BAC+2) d'intégrateur développeur web.

Après une première expérience d'avocat au sein du cabinet d'affaires parisien Cloix & Mendes-Gil en droit des sociétés et droit commercial, Valère Sede effectue une formation pour devenir développeur web. Il rejoint ensuite la société Yurplan où il exerce le poste de développeur front-end et délégué à la protection des données. Suite à ces 2 expériences dans le monde du droit et de la tech, Valère Sede intègre naturellement Legal Pilot afin d'occuper un poste lui permettant de mettre en avant toutes ses compétences.

Aujourd'hui, Valère Sede est le lien entre les besoins des utilisateurs et la "roadmap" (le planning des développements) de Legal Pilot.

Il récolte et analyse les retours du marketing, des commerciaux, des customer success manager sur l'utilisation de la plateforme. Il échange aussi directement avec les clients et prospects afin de faire évoluer la solution en collaboration avec les développeurs, aussi bien en termes de fonctionnalités, d'expérience client que de design.

« Ce qui me passionne dans mon métier, c'est d'apprendre tous les jours de mes collègues. Ce sont eux qui font mes journées, et qui me permettent de devenir meilleur dans d'autres domaines que ceux que j'exerce à titre principal », explique Valère Sede

Originaire du Niger, père de deux jeunes filles, Valère Sede souhaite maximiser les bienfaits de la technologie au service des femmes et des hommes. Il est passionné (en dehors des legaltech) par les compétitions E-sport, la philosophie des stoïciens et les neurosciences.

Silya Harkouken

Silya Harkouken a rejoint Lexbase il y a 1 an en tant que Responsable Développement des Sources Officielles / Déléguée à la protection des données personnelles.  

Âgée de 24 ans, Silya Harkouken est diplômée d’un Master Droit international privé et comparé mention Droit des affaires internationales à l’université de Jean Moulin Lyon III. 

Après une première expérience en tant que secrétaire de rédaction chez Lexbase, Silya Harkouken a désormais revêtit la double casquette de Responsable à la collecte des données et de DPD (Déléguée à la protection des données).  

Silya Harkouken supervise et accompagne les différentes étapes des processus de collecte des données, de leur identification jusqu’à leur intégration sur le site, tout en étant une interface avec les autres services (informatique, commercial etc.) et les entités extérieures. Elle représente Lexbase dans les cercles de réflexion visant à rendre le droit ainsi que l’intelligence artificielle plus démocratiques.  

Elle pilote enfin la conformité des traitements de données personnelles en veillant au respect de l’anonymisation lorsqu’elle est requise et assure une gestion adéquate des demandes d’exercice des droits et des réclamations. 

« Ce qui me passionne dans mon métier, c’est de pouvoir allier une multitude de compétences aussi bien juridiques, techniques que commerciales, mais également de contribuer à rendre le droit plus accessible à tous à chacun, tout en participant activement à la transformation digitale de notre justice. »  indique Silya Harkouken.

Originaire de Lyon, Silya Harkouken est passionnée de langues étrangères et de psychologie. Des intérêts divers qu’elle lie par ses activités annexes de chargée de travaux dirigés en anglais juridique, politique et sociologique depuis 1 an et demi. Toujours avide de nouvelles connaissances, elle effectue lorsqu'elle le peut des MOOC et formations diverses dont une bientôt en science de l'informatique.

Sacha Gaillard

Sacha Gaillard a rejoint Legalcluster il y a deux ans et demi en tant que juriste / chef de projet digital.

Âgé de 26 ans, Sacha Gaillard est diplômé de deux Masters en Droit de l’Université Panthéon-Assas. Un premier en Economie et Droit des affaires et un second en Transformation Digitale du Droit.

Après un passage chez Total au sein de la Direction juridique gouvernance et digital, il intègre Legalcluster pour y occuper un poste de juriste « hybride » oscillant entre les enjeux juridiques et ceux de transformation digitale.

Il accompagne des Directions juridiques, éthiques et compliance d’ETI et de Grands Groupes en phase de cadrage du projet de transformation et en phase d’adoption de l’outil développé et livré. La compréhension des besoins clients et des enjeux métiers sont au cœur de ses missions.

Son quotidien est varié. Sacha s’intéresse aussi bien aux besoins métiers, qu’à assurer l’operating de sujets juridiques complexes ou encore à accompagner et onboarder les utilisateurs. Une de ses autres missions est de pouvoir gérer le déroulé efficace d’opérations d’actionnariat, de closing, d’organisation d’assemblées générales ou de board.

« Ce que j’aime dans mon poste (autrement appelé LegalOps) c’est véritablement cette capacité à ne pas travailler en silo et être dans un aspect très opérationnel de la matière juridique. Comprendre les enjeux métiers pour les adresser au travers d’un outil innovant et adapté est passionnant. Les directeurs juridiques auxquels j’ai à faire apprécient le fait que leur interlocuteur privilégié soit également un juriste afin d’être au plus près de la compréhension des sujets qu’ils ont à adresser » précise Sacha Gaillard.

En parallèle de son poste de juriste / chef de projet digital chez Legalcluster, il occupe également le poste de Maire-adjoint à Saint-Cloud. Il y porte la délégation de la Citoyenneté & de la politique du handicap. Sacha est élu depuis 2014 dans sa Ville.

Oscillant entre secteur public (au travers de son mandat d’élu) et secteur privé (avec son expérience chez Legalcluster) il a pris l’initiative, il y a un an et demi, de créer un think-tank : Esprit Territoires dont il est le président-fondateur. Ce think-tank cherche à rapprocher les acteurs des territoires (élus et experts issus la société civile) au travers de la rédaction d’articles, de partage d’idées et de projets et d’un cercle d’entraide.

Laura Simon

Laura Simon a rejoint Gino LegalTech, il y a deux ans et demi en tant que Juriste expert en digitalisation, chef de projet.

Âgée de 28 ans, Laura est diplômée du Master 2 Droit économique de l’Université de Montpellier sous la direction du Professeur Daniel Mainguy.

Après une première expérience de juriste au sein de la Direction juridique de Moët Hennessy (LVMH) en droit de la distribution et de la consommation, Laura Simon intègre avec enthousiasme Gino LegalTech afin d'occuper un poste varié, qui allie compétences juridiques, digitales et commerciales.

Aujourd'hui, Laura accompagne de nombreux clients, cabinets d’avocats, entreprises de toutes tailles du secteur privé & publique dans la mise à place de leur projet de digitalisation en matière contractuelle.

Après les avoir formés, elle assure un suivi sans faille du déploiement du projet au sein des différents services (Achat, Commercial, Juridique, Ressources Humaines…) et entités des entreprises clientes.

« Mon métier me permet de rencontrer des personnes de tout secteur d'activité, de fonctions diverses et de créer une vraie relation de confiance avec chacun. Je n’ai jamais le temps de m’ennuyer ! “, indique Laura Simon.

Originaire de Bretagne, Laura Simon est passionnée de sports nautiques et de gastronomie.

Toujours avide de découvrir de nouvelles cultures et de nouveaux paysages, Laura Simon s’échappe dès qu'elle le peut vers de nouveaux horizons.

L'annuaire du Monde du Droit