Nouveau Monde Editions : publication de deux ouvrages d'avocats

En librairie
Outils
TAILLE DU TEXTE

Avocat des libertés, Yassine Bouzrou et Avocat des flics, Laurent-Franck Liénard.

Avocat des libertés, Yassine Bouzrou 

Yassine Bouzrou aurait voulu devenir footballeur, il a laissé le maillot pour la robe, avant d’entrer à 29 ans dans le classement GQ des « trente avocats les plus puissants de France ». C’est par une affaire impliquant la police qu’il commence sa carrière en 2007 et, déjà, il doit se frotter aux mensonges et petits arrangements entre administration, pouvoir et palais de justice. Son deuxième dossier très médiatisé lui est apporté un an plus tard par le futur cinéaste Ladj Ly, qui lui signale la fameuse « bavure » de Montfermeil à l’origine du film Les Misérables. Yassine Bouzrou fera condamner les policiers.

Grand défenseur des libertés, lui qui parvient à démontrer l’innocence de Michel Courtois, accusé à tort d’être le « tueur en série de l’Essonne », l’avocat représente plusieurs victimes de violences policières illégitimes blessées lors des manifestations des Gilets jaunes. Il défend la famille de Zineb Redouane, décédée à 80 ans dans son appartement après avoir été atteinte au visage par une grenade lacrymogène lancée par un CRS, à Marseille, et celle d’Adama Traoré, mort il y a cinq ans dans des circonstances comparables à celles de George Floyd aux États-Unis. Sa ligne de conduite n’a jamais varié : faire respecter les droits de ses clients. Sa ligne d’attaque non plus : traquer les manquements à la loi des forces de l’ordre.

Revenant sur ces affaires dramatiques, l’avocat pénaliste Yassine Bouzrou nous fait entrer au cœur d’institutions censées être exemplaires et d’un système judiciaire dont il n’hésite pas à pointer les limites. Signé par un digne héritier de Robert Badinter et Henri Leclerc, ce témoignage édifiant est un plaidoyer puissant pour le droit et les libertés.

Avocat des flics, Laurent-Franck Liénard

Quand un policier est placé en garde à vue puis présenté à un juge qui va décider de son sort, sa vie bascule : il se retrouve de l'autre côté de la barrière, menotté comme s’il était le dernier des bandits. Ici entre en scène Me Laurent-Franck Liénard qui, en trente ans de barreau, a gagné le surnom d’« avocat des flics », avec près de 2 000 dossiers de policiers et de gendarmes à son actif, sur tout le territoire national. Il rêvait de devenir commissaire de police, étudiait le droit pénal, pratiquait le tir et la boxe avec passion, mais une autre vocation s’est immiscée sur son chemin, devenant enfin une évidence. D'abord avocat des policiers du RAID, puis des gendarmes  du GIGN, son nom s'est imposé dans tous les commissariats de France. Après la tentative de  meurtre contre deux policiers à Viry-Châtillon, le 8 octobre 2016, les policiers s’appuient sur lui  pour dire leur ras-le-bol. 

Nous voici au cœur d’une polémique souvent brûlante dans un pays où les anti-flics monopolisent  souvent la scène médiatique. Touchant l'intimité de ces policiers à qui l’on promet souvent le  goudron et les plumes pour avoir tenté d’effectuer leur travail, cet ouvrage nous fait entrer par la  petite porte dans leur quotidien à travers l'action d'un avocat d'élite. 

L'annuaire du Monde du Droit