Avostart devient Ekie, un service de LegalCare à destination des entreprises

Legaltech
Outils
TAILLE DU TEXTE

Les salariés sont régulièrement confrontés à des tracas d’ordre juridique : litiges avec leur bailleur ou locataire, problème lié à un achat sur un site de e-commerce, déclarations de  revenus… Préoccupants et chronophages, ces sujets impactent leur quotidien. Avostart, service d’assistance juridique du quotidien devient Ekie, service de LegalCare à destination des entreprises en Europe. Le but est de permettre aux entreprises d’offrir du temps  à leurs salariés, en les libérant de leurs contraintes légales et administratives.  

Avostart, service d’assistance juridique digitale veut franchir une étape majeure dans son développement en devenant Ekie : service de LegalCare à destination des entreprises en Europe. Ce nouveau nom, contraction entre « équilibre »  et « vie », illustre l’ambition de l’entreprise : libérer les salariés des tracas juridiques du quotidien afin qu’ils trouvent l’équilibre entre vie professionnelle et personnelle. 

En effet, les problématiques juridiques liées à la vie quotidienne sont nombreuses (achat de bien, endettement, relations familiales, etc..) et cela impacte forcément la vie au travail.  

Des entreprises et start-up (L’Oréal, Ardian, Contentsquare, LinkedIn, PayFit, Frichti, Morning, Leeto ou encore BNP Paribas) s’engagent aux côtés de Ekie pour offrir l’assistance juridique à leurs employés. Ekie compte parmi ses clients des entreprises qui ont compris que le bien-être des salariés allait bien au-delà de la table de ping-pong et de la corbeille de fruits… LinkedIn, Deezer, PayFit, Luko, Lydia, ou encore AirBnB offrent ce service de LegalCare à leurs employés. 

Ce complément de service va au-delà d’un simple outil numérique de productivité puisqu’il accompagne les employés jusque chez eux, dans un contexte où le travail s’organise en mode  hybride. La plateforme leur permet d’obtenir (en illimité) des renseignements juridiques pour répondre à une interrogation liée au droit ; et si nécessaire, d’être pris d’être pris en charge par un avocat (accompagnement en  procédure amiable ou judiciaire).

L'annuaire du Monde du Droit