August Debouzy aux côtés des prêteurs dans le cadre du nouveau LBO de Cyllene

Deals
Outils
TAILLE DU TEXTE

Six ans après son premier LBO, Cyllene sort du giron de Bee Up Capital (aujourd’hui Naxicap Partners) pour un nouveau LBO mené par un consortium d'investisseurs composé d'Amundi Private Equity, UI Investissement et Société Générale Capital Partenaire, aux côtés de certains fondateurs et d'une partie de l'équipe de management. La dette senior a été mise en place par Crédit Lyonnais (Cécile Pénard, Véronique Darchy) aux côtés de Arkéa Banque Entreprises et Institutionnels et BNP Paribas et intègre une tranche C portée par Schelcher Prince Gestion (via son fonds SP Eurocréances 2020 Classique et SP Eurocréances 2020 PME) et BNP Paribas Asset Management (via son fonds BNP Paribas European SME Debt Fund 2).

August Debouzy a conseillé les prêteurs avec Laure Bonin (associée), Emmanuel Le Galloc'h et Driss Tlemçani.

Le consortium d'investisseurs était conseillé par Mermoz (Tristan Segonds (associé), Gaspard Le Pomellec et Roxane Descarpentries sur les aspects corporate, Laurent Ragot (associé) et Victor Grulé sur les aspects fiscaux et Martin Kyuchukov (associé) sur les aspects financement).

Naxicap Partners, les associés historiques de Cyllene, ainsi que le management étaient conseillés par Goodwin (Christophe Digoy, David Diamant et Rodolphe Amaudric du Chaffaut sur les aspects corporate) et Frédéric Guilloux (associé) et Laurent Bonnet sur les aspects financement.

L'annuaire du Monde du Droit