Conseil national des Administrateurs Judiciaires et des Mandataires Judiciaires : Christophe Basse élu président

Nominations
Outils
TAILLE DU TEXTE

Le 9 janvier 2020, Christophe Basse a été élu président du CNAJMJ. Il sera accompagné dans l’exercice de ses nouvelles fonctions par Frédéric Abitbol, Vice-Président, Alain Damais, Directeur général et, plus généralement, par l’ensemble des membres du Conseil National.

Représentant de la Profession d’administrateur et de mandataire judiciaire, élu par ses pairs, il sera engagé avant tout dans la modernisation de celle-ci, au service tant des 440 professionnels et de leurs collaborateurs que des entreprises en difficulté et des entrepreneurs.

La transformation digitale engagée par son prédécesseur, Christophe Thevenot sera notamment l’un des axes de son action.

Il conduira également les discussions avec le Gouvernement en vue de la transposition de la directive européenne sur l’insolvabilité. Celle-ci doit en effet permettre d’accroitre l’efficacité des mesures au service de la restructuration des entreprises en difficultés, la France devant être toujours plus innovante et devenir un modèle européen en la matière.

À propos de Christophe Basse

Vice-président depuis 2018, Christophe BASSE est entré dans la profession il y a 20 ans et a créé son étude en 2008 à Neuilly sur Seine. Il exerce son activité dans les Hauts de Seine, ainsi que dans l’Essonne et l’Orne Il est intervenu sur de nombreux dossiers de procédures collectives, dont certains particulièrement sensibles tels FagorBrandt, Bata, Sernam, Solocal, Sequana et, plus récemment, Thomas Cook.

Co-fondateur du syndicat de mandataires judiciaires UPMJ en 2011, Christophe BASSE s’investit sans relâche faire mieux connaître et valoriser le rôle économique et social de sa profession.

Diplômé en droit de l’Université Paris Ouest la Défense – Nanterre – il a été chargé de cours au sein de cette Université pendant 12 ans.

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.