Hogan Lovells conseille EDF dans la syndication d’une ligne de crédit indexée sur des indicateurs sociaux

Deals
TAILLE DU TEXTE

Hogan Lovells a conseillé Electricité de France S.A. (EDF) dans le cadre de la syndication d’une ligne de crédit renouvelable de 1,5 milliard d'euros.

Ce coût sera indexé sur quatre indicateurs de performance (« KPI ») ESG du Groupe, particulièrement sous l’angle de la responsabilité sociale :

- La présence de femmes dans le groupe EDF (employées, cadres, comités de direction et dirigeants) ;
- Le nombre de visites sur les plateformes numériques de suivi de la consommation ; 
- Le taux de déploiement des actions de soutien mises en œuvre par EDF en faveur de la relocalisation et du soutien aux PME ; 
- Le pourcentage de projets pour lesquels un processus de consultation locale est engagé conformément aux Principes de l’Équateur.

Crédit Agricole Corporate & Investment Bank participe en qualité d’Agent avec Bank of America Europe et Natixis agissant en tant que Coordinateurs ESG.

Cette ligne de crédit s’appuie sur la ligne de crédit existante de EDF de 4 milliards d'euros, elle-même indexée sur des critères ESG et pour laquelle Hogan Lovells a également conseillé EDF dans le cadre de sa stratégie ESG visant à construire un avenir énergétique net zéro et à fournir des solutions et des services innovants afin d’aider à sauver la planète et à favoriser le bien-être et le développement économique. 

L’équipe de Hogan Lovells en charge du dossier était composée de Sharon Lewis (Partner), Reza Mulligan (Counsel) et Marie-Agnès Guillemare-Grilo (Senior Associate).

Linklaters a conseillé le syndicat de banques.

L'annuaire du Monde du Droit