UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

White & Case conseille SPIE

Deals
Outils
TAILLE DU TEXTE

White & Case a conseillé SPIE dans le cadre de son émission obligataire d’un montant de 600 millions d’euros à maturité 7 ans.

whitecase320Les obligations seront émises le 18 juin 2019 et cotées sur le marché règlementé d’Euronext Paris. Elles porteront intérêt à un coupon annuel de 2,625%.

Le produit de cette émission sera affecté au refinancement partiel du crédit sénior du Groupe et permettra en outre à SPIE d’allonger la maturité moyenne de sa dette.

Leader européen indépendant des services multi-techniques dans les domaines de l’énergie et des communications, SPIE accompagne ses clients dans la conception, la réalisation, l’exploitation et la maintenance d’installations économes en énergie et respectueuses de l’environnement. Avec quelque 46 400 collaborateurs et un fort ancrage local, SPIE a réalisé, en 2018, une production consolidée de 6,7 milliards d’euros et un EBITA consolidé de 400 millions d’euros.

L’équipe de White & Case constituée dans le cadre de cette opération était conduite par Thomas Le Vert, associé, assisté de Tatiana Uskova et Thierry Nkiliyehe, collaborateurs. Les aspects fiscaux ont été traités par Alexandre Ippolito, associé, assisté de Guillaume Keusch, collaborateur.

White & Case avait déjà conseillé SPIE en 2017 lors de son précédent emprunt obligataire destiné à financer l’acquisition de SAG, le leader allemand des services aux infrastructures d’énergie.

Le cabinet Allen & Overy conseillait le syndicat bancaire, avec une équipe conduite par Hervé Ekué, associé, assisté de Quentin Herry, collaborateur. Les aspects fiscaux ont été traités par Mathieu Vignon, associé, assisté de Virginie Chatté, collaboratrice senior.