CJUE : pas de Lithothamnium calcareum dans les produits bio

Consommation
Outils
TAILLE DU TEXTE

Le droit de l’Union interdit l’ajout de l’algue Lithothamnium calcareum dans la transformation de denrées alimentaires biologiques telles que des boissons biologiques à base de riz et de soja aux fins de leur enrichissement en calcium.

Dans le cadre d'un litige portant sur l'utilisation de l’algue rouge corallienne Lithothamnium calcareum, qui contient du carbonate de calcium et du carbonate de magnésium, pour enrichir en calcium les produits biologiques, le Bundesverwaltungsgericht (Cour administrative fédérale, Allemagne) a demandé à la Cour de justice de l'Union européenne (CJUE) d’interpréter le droit de l’Union en la matière. Dans son arrêt du 29 avril 2021 (affaire C-815/19), la CJUE constate que le droit de l’Union s’oppose à l’utilisation d’une poudre obtenue à partir (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne
Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.