Possibilité de changer de nom pour renforcer son lien avec sa lignée paternelle

Personnes
Outils
TAILLE DU TEXTE

Un requérant qui souhaite renforcer son lien avec sa lignée paternelle et la transmettre à ses enfants est fondé à demander un changement de nom de famille.

Le Garde des Sceaux s’est vu adresser une demande de substitution de nom de famille. Celle-ci a été rejetée, ce qui a amené à la formation d’un recours gracieux par le demandeur, lui aussi rejeté. Le tribunal administratif de Paris a débouté le requérant de ces demandes d’annulation des décisions précitées. La cour administrative d’appel de Paris, par une décision du 14 avril 2022 (n° 21PA01512), annule les différentes décisions, en application des articles 8 de la Convention européenne des droits de l’Homme (Convention EDH) et 61 du code civil. En l’espèce, elle observe que le requérant est né d’un couple en concubinage (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne
Lex Inside du 25 janvier 2023 :

Lex Inside du 18 janvier 2023 :

Ténors du Droit : un référentiel de compétences pour les avocats dirigeants et créateurs de cabinets