AMF : diffusion d'une fausse information par EDF

Bourse
Outils
TAILLE DU TEXTE

La Commission des sanctions de l'AMF inflige une sanction à EDF pour diffusion d'une fausse information susceptible de fixer le cours du titre à un niveau anormal ou artificiel.

EDF a initié un projet de construction d’une centrale nucléaire dotée de deux réacteurs à eau pressurisée (EPR) sur le site d’Hinkley Point C dans le Somerset au Royaume-Uni.Le 21 octobre 2013, EDF a ainsi annoncé la conclusion d’un accord avec le gouvernement britannique sur les termes commerciaux des contrats relatifs au projet HPC.Par la suite, la Commission européenne a annoncé que les mesures financières accordées par le Royaume-Uni pour la construction de la centrale HPC étaient compatibles avec la réglementation relative aux aides d’Etat. Cette information fut immédiatement relayée par EDF dans un communiqué (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne
Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.