Le niveau de production de l'aéronautique commerciale atteint un record historique

Etudes et Documents
Outils
TAILLE DU TEXTE

Le niveau de production de l'aéronautique commerciale atteint un record historique selon l'étude mondiale sur la performance financière de l'industrie aéronautique et défense.

deloitte

Deloitte analyse la performance financière des 105 plus gros acteurs de l'industrie de l'aéronautique et de la défense au niveau mondial. Cette étude met en lumière la forte hausse commerciale du chiffre d'affaires de l'aéronautique face au déclin du secteur de la défense. Le chiffre d'affaires du secteur de l'aviation commerciale affiche ainsi une hausse de 16,2 % soit 38,4 milliards de dollars en 2012, tandis que celui de la défense a diminué de 1,3 %, soit une hausse cumulée de 5,9 %, contre 1,6 % en 2011. Le niveau de production de l'aéronautique commerciale atteint des pics historiques.

Le secteur de la défense décline

Les tendances du secteur de la défense au niveau mondial sont fortement influencées par les Etats-Unis qui continuent à pâtir des coupes budgétaires – 487 milliards de dollars sur 10 ans dans le cadre du Budget Control Act de 2011, ainsi qu'une réduction budgétaire supplémentaire de 42 milliards de dollars par an, liée au « séquestre » en vigueur depuis le 1er mars 2013. Les entreprises du secteur de la défense connaissent ainsi une diminution de leurs résultats d'exploitation de l'ordre de 1,6% tandis qu'elles engagent d'importantes charges exceptionnelles, reflétant une compression radicale des coûts pour contrer le repli du chiffre d'affaires. Cependant les innovations dans les domaines de la cyber-sécurité, des technologies de l'intelligence, de la surveillance et de la reconnaissance, pour n'en citer que quelques-uns, ouvrent des voies prometteuses à une reprise de la croissance.

L'aéronautique commerciale en plein essor

L'aéronautique commerciale quant à elle connaît un niveau d'activité sans précédent. Boeing Commercial Airplanes et Airbus Commercial ont surpassé leur niveau de production combiné de 2011 avec la livraison de 1 189 avions en 2012. Il s'agit là du niveau de production le plus élevé jamais atteint dans l'histoire des gros porteurs commerciaux. L'aéronautique commerciale représente 45,9 % du chiffre d'affaires total constaté sur le secteur A&D mondial en 2012, contre 41,9 % en 2011.

La croissance cumulée du chiffre d'affaires des 2 principaux acteurs du marché dans le domaine de l'aéronautique commerciale représente pas moins de 20,5 milliards de dollars.

Selon Tom Captain, Vice-président, Deloitte LLP et Responsable mondial du secteur Aéronautique et Défense : « Le marché de l'aéronautique et de la défense est en pleine mutation, le poids du secteur de l'aéronautique commerciale pourrait combler l'écart avec celui de la défense au cours des années à venir, après avoir été éclipsé pendant de nombreuses années par les dépenses militaires. ».

Pour Gilbert Fayol, Associé Financial Advisory et spécialiste du secteur Aéronautique et Défensechez Deloitte en France : « Notre étude montre que les compagnies européennes affichent de meilleures performances et réduisent l'écart avec leurs concurrents américains, sans toutefois les égaler en termes de marges d'exploitation ou de retour sur capitaux investis. »

Méthodologie

Etude sur la performance financière du secteur A&D mondial réalisée auprès des 105 principaux acteurs du secteur ayant généré des chiffres d'affaires supérieurs à 500 millions de dollars en 2012.

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.