Case Law Analytics rejoint LexisNexis

Legaltech
Outils
TAILLE DU TEXTE

LexisNexis a annoncé l’acquisition de Case Law Analytics, legaltech française spécialisée dans la modélisation du risque juridique grâce à l’intelligence artificielle.

Créée en 2017, Case Law Analytics a développé une solution d’évaluation du risque juridique qui s’appuie sur une analyse rigoureuse de textes juridiques et l’utilisation de l'intelligence artificielle et de modèles probabilistes. La solution permet de simuler les issues possibles d’une procédure contentieuse dans plus de vingt domaines juridiques couvrant le droit civil, le droit des affaires, le droit social. Elle apporte ainsi une aide précieuse pour définir la meilleure stratégie à adopter pour résoudre un différend, et trouver facilement la jurisprudence la plus proche du dossier traité pour mieux le défendre. L’entreprise équipe aujourd’hui 6000 utilisateurs, au sein de cabinets d’avocats, compagnies d’assurances, directions juridiques et ressources humaines.

« Case Law Analytics s’est imposé en France comme un acteur incontournable dans le domaine de l’évaluation du risque juridique, grâce à sa technologie basée sur l'intelligence artificielle et à ses outils d'analyse prédictive pour les avocats. Nous voyons l'opportunité d'associer Case Law Analytics à LexisNexis AI et à nos solutions juridiques utilisant l’IA générative. Cette acquisition s’inscrit parfaitement dans notre stratégie de développement d’outils de productivité et d’aide à la décision pour les professionnels du droit en exploitant les technologies les plus performantes. » déclare Eric Bonnet-Maes, CEO LexisNexis Continental Europe, Middle East and Africa.

« Nous sommes très heureux de rejoindre LexisNexis. Les synergies sont nombreuses entre nos entités. Cette alliance avec un acteur global de l'information et des technologies juridiques va nous permettre d’accélérer notre croissance et de lancer notre stratégie d'internationalisation.  Nous sommes impatients travailler avec les équipes de LexisNexis pour accompagner la transformation des professions du droit avec l’adoption de l’intelligence artificielle » ajoute Jacques Lévy Véhel, fondateur et CEO de Caselaw Analytics.


Lex Inside du 20 février 2024 :

Lex Inside du 16 février 2024 :

Lex Inside du 12 février 2024 :