Veil Jourde conseille Mazarine

Deals
TAILLE DU TEXTE

Veil Jourde, Conseil de Mazarine dans son acquisition de MA3 Agency.

veiljourdeDéjà implanté en France et en Chine, Mazarine, le principal groupe indépendant axé sur une communication surfant sur les codes du luxe, de la mode, et de l'art contemporain, s'implante à New York.

Mazarine s'attaque à un nouveau front. Créé à Paris en 1993, atypique avec son positionnement axé sur la publicité, l'événementiel et le digital dans le domaine du luxe et de la mode (Chanel, Richemont et LVMH...) mais aussi l'art contemporain et l'édition (le mensuel haut de gamme « Numéro »), le groupe français indépendant se déploie aux Etats-Unis. Après Hong Kong et Pékin dès 2011, et Shanghai en 2014, le groupe - fort, en 2017, d'une marge brute de 45 millions d'euros sur 118 millions de chiffre d'affaires, dont 10,7 millions en Chine - prend ses aises dans le quartier huppé de Tribeca, à Manhattan, grâce à la reprise d'une structure locale, MA3 Agency.

MA3 Agency est une agence dédiée à une communication traditionnelle disposant de budgets luxe prestigieux tels qu'Audemars Piguet, La Prairie, Glenmorangie, Salvatore Ferragamo, Château-Haut Brion... tout en se révélant capable d'accompagner le développement de La Mode en Images, l'une des plus importantes agences d'événementiel dans le secteur des défilés de mode (« Fashion Week » en tête) rachetée par Mazarine en 2010. En 2016, MA3 Agency avait orchestré l'installation spectaculaire de l'artiste chinois Sun-Xun pour Audemars Piguet à l'occasion de l'Art Basel Miami Beach.

« Le fait que New York soit, après Shanghai, l'une des capitales mondiales du luxe était, bien sûr, déterminant dans cet accord », reconnaît Paul-Emmanuel Reiffers, président-fondateur du groupe.

Dans cette opération, l'agence Mazarine est conseillée en France par le cabinet d'avocats Veil Jourde, avec Laurent Jobert, associé, et Gabriel d'Amécourt, collaborateur, et, à New-York, par le cabinet Ortoli Rosenstadt LLP, avec Richard Ortoli et Paul Pincus, associés.

Le vendeur était conseillé par le cabinet Abitbol & Cherry, LLP, avec Pierre Abitbol, associé.

L'annuaire du Monde du Droit

Débats du Cercle 2021 : interview de Laure Lavorel, présidente du Cercle Montesquieu

Débats du Cercle 2021 : interview de Beatrice Bihr, Secrétaire Général, Groupe Servier

Débats du Cercle 2021 : interview de Donatien de Longeaux, Directeur Juridique, UBS France