Quatre associés fondent ADNA, nouvel acteur juridique indépendant et intégré sur l’ensemble du continent africain

Vie des cabinets
TAILLE DU TEXTE

Doté d’une vingtaine de collaborateurs, de bureaux en Algérie (Alger), au Maroc (Casablanca), en Côte d’Ivoire (Abidjan) et en Guinée (Conakry), ADNA est l’un des premiers cabinets indépendants et intégrés à proposer une expertise multisectorielle en Afrique.

Avec pour mission de « construire l’Afrique de demain », le cabinet ADNA, au nom faisant écho à la famille des langues africaines bantoues, ambitionne de devenir un acteur institutionnel de premier plan participant pleinement au développement de la nouvelle génération d’avocats du continent.

Fort de l’expérience de ses quatre fondateurs Salimatou Diallo, Safia Fassi-Fihri, Foued Bourabiat et Sydney Domoraud, acquise au sein de cabinets internationaux, ADNA est présent dans toute l’Afrique et accompagne les projets de ses clients régionaux et internationaux sur le continent.

Fruit de la fusion de quatre entités d’Afrique du Nord et de l’Ouest – SD Avocats (Guinée), BFR & Associés (Maroc), Bourabiat Associés (Algérie), et EMIRE Partners (Côte d’Ivoire) – ADNA est un cabinet indépendant et intégré, à l’approche multisectorielle. Les différents secteurs juridiques couverts par ADNA se regroupent en quatre pratiques clés : corporate, banque & finance, projets et contentieux.

Ses quatre fondateurs sont Salimatou Diallo, Managing Partner et Associé Fondateur, accompagnée de Safia Fassi-Fihri, Foued Bourabiat et Sydney Domoraud, Associés Fondateurs. Tous ont fait leurs armes dans des cabinets de renom, à Paris et à Londres.

« La naissance du cabinet ADNA est l’aboutissement d’un projet professionnel ambitieux et d’une longue histoire d’amitié entre quatre associés partageant la même fibre entrepreneuriale. Grâce à notre fine connaissance de l’environnement juridique et économique, tant africain qu’international, nous pouvons conseiller nos clients lors d’opérations d’investissement pilotées en Afrique et répondre avec excellence à leurs exigences. Le lancement du cabinet a pour vocation de renforcer l’attractivité de ce continent en plein essor. » commente Salimatou Diallo, Managing Partner et Associé Fondateur d’ADNA.

Le nom du cabinet, ADNA, évoque la famille des langues africaines bantoues. Il retrace les valeurs du cabinet que sont la fraternité et l’unité partagées par tout le continent africain. Ce choix reflète l’aspiration des quatre associés du cabinet de participer à la construction de l’Afrique de demain et leur ambition d’ouvrir de nouveaux bureaux tout en appliquant les plus hauts standards d’excellence internationaux au marché africain.

« Fort de la double culture franco-africaine de ses associés et de leur formation au sein de prestigieux cabinets internationaux à Paris et à Londres, le cabinet ADNA se positionne comme le relais naturel et privilégié des cabinets internationaux, dont des cabinets français, afin d’accompagner et développer les activités de leurs clients sur le continent africain. L'adhésion du cabinet au réseau de l’ALN (Africa Legal Network) est également un tremplin pour créer de nombreuses opportunités et synergies à l’échelle de l’Afrique pour ces derniers. » ajoute Salimatou Diallo.

Grâce à son organisation en quatre bureaux, le cabinet ADNA ambitionne d’étendre ses activités à tout le continent africain. Il propose d’accompagner les projets d’investissement en Afrique et à l’étranger de ses clients régionaux et internationaux, notamment dans les secteurs de l’énergie, des infrastructures et de l’industrie minière.

L'annuaire du Monde du Droit