Compteurs Linky : EDF et Engie mises en demeure par la Cnil

Protection de la vie privée
Outils
TAILLE DU TEXTE

La Cnil met en demeure les sociétés EDF et Engie pour non-respect de certaines exigences relatives au recueil du consentement à la collecte des données de consommation issues des compteurs communicants Linky, ainsi que pour une durée de conservation excessive des données de consommation.

La Commission nationale de l’informatique et des libertés (Cnil) a organisé des contrôles au sein de sociétés EDF et Engie afin de s’assurer de la conformité des compteurs communicants Linky, déployés depuis fin 2015, au règlement général sur la protection des données (RGPD). S'il ressort de ces contrôles que les deux sociétés sont dans une trajectoire globale de mise en conformité, les vérifications effectuées ont révélé que le niveau de conformité était insuffisant. Deux manquements ont ainsi pu être (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne
Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.