Nomination d'Yvon Martinet à la présidence de DS Avocats et d'Arnaud Burg à la vice-présidence de DS Avocats

Interviews
Outils
TAILLE DU TEXTE

Yvon Martinet et Arnaud Burg ont été élus à la présidence et à la vice-présidence de DS Avocats le 18 décembre 2023. Interrogé par Le Monde du Droit, Yvon Martinet détaille les ambitions de DS Avocats.

Quelle est votre réaction à votre nomination ?

Une belle satisfaction de voir qu’Arnaud Burg et moi-même avons été élus à l’unanimité de nos associés, Arnaud à la vice-présidence et moi-même à la présidence de DS Avocats le 18 décembre 2023, pour prendre nos fonctions au futur départ d’Olivier Fages, actuel Président de DS Avocats.

Nous avons présenté un projet structurant pour le cabinet, permis un débat sur ce projet, et vérifié que nous avions une adhésion de nos associés sur la trajectoire et l’ambition de ce projet.

Quelles sont vos ambitions pour DS Avocats ?

Notre ambition est de poursuivre le développement d’un cabinet français, internationalisé et ouvert sur de nouvelles pratiques adaptées à notre temps.

L’alliance de la culture internationale et des expertises très fortes sur les marchés nationaux en France, en Europe, en Asie, en Amérique du Sud et/ou en Amérique du Nord et en Afrique, est un gage du succès d’un modèle de cabinet d’avocats dédié à une très grande proximité et une relation de confiance avec les dirigeants des entreprises, notamment les dirigeants d’ETI et/ou de PME cotées ou non.

Notre valeur ajoutée dans la stratégie globale, en particulier dans celle de l’internationalisation et de la décarbonation des feuilles de route des entreprises, est réelle et devrait nous permettre d’approfondir davantage encore notre différence sur le marché des avocats.

Français par origine, international par ambition, socialement responsable par conviction, tel est le cabinet DS Avocats, firme d’associés qui porte chaque jour la connaissance du droit civil/continental et la culture de la science du droit : j’ai la certitude éprouvée que, Nous, avocats, sommes meilleurs avec le temps car nous avons la chance de pratiquer une profession basée sur une véritable courbe d’expérience : c’est la valeur ajoutée d’un cabinet comme le nôtre.

Quelles sont les prochaines étapes ?

En 2024, nous poursuivrons notre croissance externe pour la France en particulier et tenterons d’améliorer nos performances en Chine, compte tenu du contexte de reprise potentielle des activités économiques dans ce grand pays.

Nous avons demain l’ambition de poursuivre le développement du Groupe, d’approfondir sa nouvelle structuration et de réaliser un travail sur la marque DS pour la faire mieux connaître encore, car la marque DS a une valeur sur les marchés sur lesquels elle est déployée.

Propos recueillis par Arnaud Dumourier (@adumourier)


Lex Inside du 20 février 2024 :

Lex Inside du 16 février 2024 :

Lex Inside du 12 février 2024 :